ONU: Le Gabon et le Ghana élus membres du Conseil de sécurité

Le Ghana et le Gabon élus membres du Conseil de sécurité de l' Onu
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 12 juin 2021 à 19:02 | mis à jour le 12 juin 2021 à 19:02

La République du Gabon et celle du Ghana ont été élues, vendredi 11 juin 2021, pour un mandat de deux ans, membres non-permanents du Conseil de sécurité de l' Organisation des Nations-unies (ONU).

ONU : Le Ghana et le Gabon au Conseil de sécurité pour un mandat de deux ans

Le Gabon et le Ghana siègeront de janvier 2022 à fin 2023, au Conseil de sécurité de l' ONU en remplacement du Niger et de la Tunisie. Pour chacun, c’est la quatrième fois de leur histoire que cela arrive, et ils y représenteront, en tant que membres non-permanents, le continent africain aux côtés du Kenya, membre jusqu’à fin 2022.

Ali Bongo Ondimba, le chef de l'État gabonais, a estimé que c’est une « grande victoire diplomatique » enregistrée par son pays, et s’est déclaré conscient de la « lourde responsabilité » que cela implique.

« Le Gabon a été élu (...) membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU pour la période 2022-2023. C'est une éclatante victoire diplomatique pour notre pays, mais également une lourde responsabilité », s’est réjoui le président de la République Ali Bongo Ondimba sur sa page Facebook.

« Le Gabon, qui est très attaché au multilatéralisme et à la coopération entre les nations, ne ménagera aucun effort pour participer à l'effort de paix, de sécurité, d'équilibre et de stabilité dans le monde », a poursuivi le chef de l’État gabonais.

Dans la sous-région Afrique centrale, le siège de membre non-permanent au conseil de sécurité de l’ONU était également convoité par la République démocratique du Congo (RDC) avant d'y renoncer quelques semaines plus tard, au profit de son voisin gabonais.

Avec cette élection, le pays d' Ali Bongo dispose désormais de trois mandats électifs au sein du système des Nations Unis. Le pays était déjà membre de l’Ecosoc (Conseil économique et social) depuis 2020 et du Conseil des droits de l’Homme depuis 2021.

Outre le Gabon et le Ghana, trois autres pays dont le Brésil, l’Albanie et les Émirats arabes unis, ont également été élus à l'issue de la réunion de l' Assemblée générale des Nations-Unies qui a eu lieu, vendredi 11 juin 2021.

Le Conseil de sécurité est l’organe des Nations Unies, chargé de veiller sur la paix et la sécurité internationale. Il comprend quinze membres dont cinq membres permanents. Notamment, les États-Unis, la Russie, le Royaume-Uni, la Chine et la France.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus