Concours Fonction publique : Ouloto adopte d'importantes réformes

Concours Fonction publique : Ouloto adopte d'importantes réformes
Par K. Richard Kouassi
Publié le 16 juin 2021 à 17:10 | mis à jour le 26 août 2022 à 13:10

Anne Ouloto annonce de profondes réformes pour l'organisation des concours 2021 de la Fonction publique. La ministre ivoirienne a livré l'information le mardi 15 juin 2021 à l'occasion du lancement des concours administratifs.

Concours de la Fonction publique 2021: ce qui change

Pour cette année, l'inscription en ligne pour les concours administratifs est prévue du lundi 21 juin au vendredi 30 juillet 2021. C'est ce qu'a laissé entendre Anne Désirée Ouloto le mardi 15 juin 2021 au lancement des concours administratifs. La ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration a dévoilé les différentes étapes du processus. Les cours de préparation seront mis gratuitement en ligne sur le site du ministère dès le lundi 19 juillet 2021. Les compositions se dérouleront du samedi 18 septembre au dimanche 31 octobre 2021. Notons que les délibérations et les publications des résultats auront lieu le vendredi 8 octobre, le vendredi 29 octobre, le vendredi 12 et le vendredi 26 novembre.

Au cours de son allocution, Anne Désirée Ouloto a dévoilé les réformes relatives au concours de la Fonction publique dans l'objectif de faciliter l'accès équitable de tous aux candidats administratifs, quel que soit le lieu de résidence sur l'ensemble du territoire national, mais aussi garantir l'égalité des chances et moraliser tout le processus pour renforcer la sincérité et la crédibilité des résultats. On apprend donc qu'un Comité d'éthique a été créé. Il engage les intervenants actifs dans l'organisation des concours.

Par ailleurs, les cours de préparation en présentiel ont été supprimés au profit des cours de préparation en ligne gratuits pour réduire les coûts de la participation aux concours et renforcer l’équité entre les candidats, a poursuivi l'ancienne ministre de l'Assainissement. Il a été aussi décidé du renforcement de la politique de déconcentration des concours dans les régions avec l’extension aux villes de Bondoukou, Man et San Pedro, portant ainsi à 10 les localités accueillant l’essentiel de l’organisation des concours.

"Ainsi pour la session 2021, les concours se dérouleront dans les villes d’Abidjan, d’Abengourou, de Bondoukou, de Bouaké, de Daloa, de Gagnoa, de Man, de Korhogo, de San-Pedro et de Yamoussoukro. Cette décision vise à améliorer la proximité des candidats avec leurs lieux de composition et à réduire les frais induits par le voyage sur Abidjan, la restauration, l’hébergement, etc.", a-t-elle mentionné.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus