Titrologie : « Gbagbo Simone, raison d'un divorce annoncé »

Titrologie du 22 juin 2021
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 22 juin 2021 à 10:30 | mis à jour le 24 juin 2021 à 15:02

Le divorce annoncé entre Laurent Gbagbo et son épouse légitime, Simone Ehivet Gbagbo, cristallise la titrologie de ce mardi 22 juin 2021. De retour en Côte d'Ivoire après dix années d'exil, l'ancien président ivoirien est le chou gras de la presse ivoirienne de ces derniers jours.

Titrologie : « Fatigué, Gbagbo doit s'éloigner de la politique »

Par un communiqué officiel publié, lundi par son avocat, Me Mentenon, Laurent Gbagbo indique avoir engagé la procédure de divorce d'avec l'ancienne Première Dame, Simone Gbagbo. "Crise au sein du couple Gbagbo : Gbagbo et Simone ne regardent plus dans la même direction", titre d'entrée Notre Voie. "En raison du refus de Dame Simone Ehivet d'une séparation amiable, Laurent Gbagbo a saisi le juge", explique L'Intelligent d'Abidjan. Le Patriote et Le Jour Plus, deux journaux proches du pouvoir s'accordent pour dire : "Laurent Gbagbo - Simone Ehivet : C'est fini."

Le quotidien Aujourd'hui estime pour sa part qu'entre Gbagbo et son épouse, les choses vont "de mal en pis". Pour L'Expression, entre l'ancien chef d'État et l'ancienne First Lady, c'est la "guerre totale". Evoquant un communiqué surprise de l'ex-président, Le Nouveau Réveil revient sur la "Raison d'un divorce annoncé". "Gbagbo et Simone, la triste réalité est tombée hier", se résout Soir Info. Le confrère donne également "la réaction du camp de l'ex-première dame".

"Avocat de Gbagbo - FPI, qui dit la vérité ?" s'interroge L'Essor ivoirien. A propos du retour de Gbagbo, Le Temps revient sur "Ce qui s'est passé à l'aéroport de Bruxelles et dans l'avion". De retour au bercail, Gbagbo Laurent a fait sa première messe à la Cathédrale Saint Paul du Plateau. "Voici la mission que l'église catholique confie à Gbagbo", croit savoir Le Quotidien d'Abidjan. Mais Le Matin lui donne ce conseil : Fatigué, Gbagbo doit s'éloigner de la politique."

Le Bélier intrépide revient par ailleurs sur le cas des prisonniers d'opinion. "Le PDCI parle encore à Ouattara", titre le confrère, avant d'ajouter : "Le temps est venu de procéder à la libération de tous les prisonniers politiques et militaires." "Zié Daouda booste le concept 'Côte d'Ivoire solidaire' ", apprend-on de Le Mandat. "La vengeance ne mène nulle part, ne cédez à aucune provocation", conseille Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la jeunesse.

"Après leur nomination, ce que Ouattara attend des 14 ministres gouverneurs", indique Le Miroir d'Abidjan. Générations nouvelles estime cependant que "Ouattara se trompe de prioroté" en nommant les 14 ministres gouverneurs. "Le statut hybride de ces districts pose problème", martèle un juriste et politologue dans les colonne de L'Inter. A propos de la réconciliation nationale, "voici ce que la France demande à Ouattara", conclut Le Bélier.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus