Tunisie: La députée Abir Moussi tabassée à l'Assemblée nationale

Tunisie : la députée Abir Moussi tabassée à l'Assemblée nationale
Par K. Richard Kouassi
Publié le 01 juillet 2021 à 19:28 | mis à jour le 01 juillet 2021 à 19:47

La députée Abir Moussi a vécu des heures chaudes à l'Assemblée nationale le mercredi 30 juin 2021. La parlementaire a été agressée par un autre élu du peuple tunisien. La scène a suscité une vague de réactions en Tunisie.

Un député proche des islamistes agresse Abir Moussi

Mercredi 30 juin 2021, l'Assemblée nationale de la Tunisie a connu une scène peu ordinaire. Alors que les députés étaient réunis en séance plénière, la députée Abir Moussi a été prise à partie par un élu proche des islamistes. Selon Tunisie Numérique, le jour des faits, la parlementaire tunisienne et son groupe parlementaire avaient organisé un sit-in dans le souci de manifester contre un projet de loi.

Mais cela a fini par mal tourner. En effet, la cheffe du principal parti d'opposition tunisienne a été agressée par le député Sahbi Smara qui se trouvait à quelques pas d'elle. Notre source indique qu'il a frappé sa collègue à deux reprises au visage. Heureusement, un autre député s'est interposé pour éviter le pire. Tout ceci a eu lieu sous les yeux de la ministre de la Femme, de la Famille et des Seniors.

Devant la violence subie par la présidente du Parti destourien et libre (PDL) pendant son allocution, le gouvernement tunisien a condamné cette "attaque contre les femmes tunisiennes et leurs acquis". Il a également invité à "éviter de telles pratiques, qui s'aggravent de jour en jour et à la nécessité de faire preuve de retenue et de prudence dans l'interaction avec des opinions et des points de vue différents".

Il est important de noter que dans la soirée du mercredi 30 juin 2021, Abir Moussi a été encore violentée par Seifeddine Makhlouf, député et patron de la Coalition Al Karama. À en croire Webdo, la députée s'est écroulée et a reçu des soins du médecin du Parlement.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus