Haïti : Un cerveau de l'assassinat de Jovenel Moïse arrêté

Haïti : Un cerveau de l'assassinat de Jovenel Moïse arrêté
Par K. Richard Kouassi
Publié le 12 juillet 2021 à 16:23 | mis à jour le 12 juillet 2021 à 16:47

En Haïti, la police annonce avoir interpellé l'un des cerveaux de l'assassinat de Jovenel Moïse survenu dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021. Il s'agit de Christian Emmanuel Sanon, âgé de 63 ans.

Haïti : Du nouveau dans le meurtre de Jovenel Moïse

Selon Radio France Internationale (RFI), qui cite le journal Miami Herald, le nommé Christian Emmanuel Sanon, l'un des cerveaux présumé de l'assassinat de Jovenel Moïse, est un médecin vivant en Floride, aux Etats-Unis. Léon Charles, le chef de la police haïtienne, affirme que l'homme de 63 ans est arrivé en Haïti en juin 2021. "Il est entré en Haïti à bord d'un avion privé avec des objectifs politiques, selon les informations que nous avons. Il est arrivé en Haïti au début du mois de juin, accompagné de quelques personnes initialement chargées d'assurer sa sécurité", a-t-il confié.

Le journal Miami Herald fait savoir qu'il n'était pas question d'assassiner Jovenel Moïse, mais plutôt de le l'arrêter et d'installer Christian Emmanuel Sanon à la tête de l'Haïti. Vingt-deux mercenaires avaient été recrutés pour cette mission. Le patron de la police haïtienne a laissé entendre que plusieurs objets ont été découverts au domicile du cerveau. Il s'agit notamment d'une casquette à l'effigie de la DEA, l'agence américaine de lutte contre la drogue, vingt boites de munitions, quatre plaques d'immatriculation de la République Dominicaine, des lettres ainsi que deux voitures.

"Nous continuons de faire des progrès. Ce sont des individus dangereux, a-t-il rappelé. Je parle de commandos, de commandos spécialisés", a continué Léon Charles qui fait savoir que l'on compte 26 Colombiens dans la liste des suspects dans l'affaire de l'assassinat de l'ancien président d'Haïti. Par ailleurs, il a noté que cinq autres suspects continuent de courir. Toutefois, nous apprenons que six membres appartenant au commando qui a attaqué le domicile de Jovenel Moïse sont recherchés. L'enquête est toujours en cours.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus