Cameroun: Un coiffeur de 22 ans tué dans une rixe à cause d'une bière

Cameroun: Un coiffeur de 22 ans tué dans une rixe à cause d'une bière
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 juillet 2021 à 18:19 | mis à jour le 13 juillet 2021 à 18:28

Un drame est survenu au Cameroun il y a quelques jours. Le nommé Brandon Bedang, un coiffeur âgé de 22 ans, a été poignardé au cours d'une bagarre. La scène a eu lieu dans un débit de boissons à Niété-Kribi, une localité du sud du pays.

Cameroun : Il perd la vie à cause d'une bouteille de bière

Les faits ont eu lieu au sud du Cameroun, précisément à Niété-Kribi. Brandon Bedang a été mortellement poignardé par l'un de ses amis alors qu'il tentait de s'interposer dans une bagarre. Que s'est-il réellement passé ? Le jour du drame, le coiffeur de 22 ans se trouve en compagnie d'amis dans un lieu de vente de boissons. Selon le site camerounweb, le jeune Brandon passe du bon temps avec son ami Emile Etamane, 23 ans, avant que le drame ne se produise. "Nous avons suivi une bagarre, puis des cris à l’intérieur. Juste après, les gens ont commencé à courir à l’extérieur. Certains avaient du sang sur les vêtements", ont confié des témoins à notre source.

En effet, une rixe a éclaté pour une banale histoire portant sur une bouteille de bière qui aurait disparu de la table autour de laquelle étaient assis Brandon Bedang et son compagnon. En colère, Emile Etamane sort un couteau. Le coiffeur veut l'empêcher de commettre l'irréparable et tente de lui arracher l'arme blanche. Malheureusement, il est mortellement touché en pleine poitrine et s'écroule.

Emile Etamane ne demande pas ses restes et quitte les lieux en toute hâte. Cependant, l'individu est vite rattrapé par les éléments de la brigade de la gendarmerie de Niété. Les gendarmes ont mené une véritable chasse à l'homme afin de le débusquer. Camerounweb indique que le meurtrier est en réalité un ancien détenu de la prison centrale de New-Bell. Il avait assassiné son cousin. La justice du Cameroun l'avait condamné à cinq ans de prison ferme.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus