Titrologie : Les Ivoiriens ont faim, Ouattara sera candidat en 2025

Plusieurs thèmes abordés dans la titrologie de ce lundi
Par Mael Espoir
Publié le 19 juillet 2021 à 10:07 | mis à jour le 19 juillet 2021 à 10:07

La revue de presse ou la titrologie de ce lundi 19 juillet 2021 est très variée. Plusieurs thèmes sont abordés dans la presse ivoirienne ce jour.

Plusieurs thèmes abordés dans la titrologie de ce lundi

La réaction du ministre du Commerce et de l'industrie, Souleymane Diarrassouba, se prononçant sur la cherté de la vie constatée ces derniers jours en Côte d'Ivoire, a été décortiquée par de nombreux journaux.

''Cherté de la vie, augmentation abusive des coûts des denrées, le gouvernement nie la flambée des prix'', lit-on à la Une de Le Nouveau Réveil, quand le Quotidien d'Abidjan, lui, relaie des propos tenus par le ministre Souleymane Diarrassouba: ''Refusez de payer quand un article est trop cher (...) les prix sur les réseaux sociaux ne reflètent pas la réalité''.

L'Expression affiche à sa page d'ouverture: ''Cherté de la vie, la réaction du gouvernement''. Quant à Dernière Heure Monde, il affiche à sa Une: ''Hausse des denrées de grande consommation, le gouvernement impuissant face à la flambée des prix ''. ''Riz, huile, tomate, piment...tout a augmenté, Ouattara, ton peuple a faim. Où est passé ta solution ?'', interroge L'Héritage.

L'actualité politique a également été abordée dans la titrologie de ce lundi. '' Sortie hasardeuse de Gbagbo et Bédié, ce que risquent les deux chefs d'État'', lit-on à la Une de Le Jour Plus, quand L'avenir affiche à sa première page: ''Renouvellement de la classe politique 2025, cohésion sociale, Mamadou Touré assène ses vérités à Gbagbo et Bédié''.

Même son de cloche pour Le Patriote qui mentionne à sa page d'ouverture: ''Le RHDP prévient Bédié et Gbagbo : si vous êtes candidats en 2025, Ouattara sera candidat aussi''. Pour sa part, Soir Info révèle ''Des confidences sur ce que Gbagbo a fait avec des ministres de Ouattara ''.

Le Temps pointe à sa Une: ''Enrôlement de Blé Goudé pour son passeport, ce qui s'est passé à L'Ambassade à La Haye. Notre Voie relaie des propos du cardinal Kutwa à l'endroit des hommes politiques: ''Ne perdez plus le temps dans les palabres inutiles'', indique-t-il.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus