Réunification du FPI: Des confidences sur un deal Gbagbo - Affi

Crise au FPI : Vers une rencontre Gbagbo - Affi dans les prochains jours ?
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 28 juillet 2021 à 20:11 | mis à jour le 28 juillet 2021 à 20:11

Une rencontre devrait avoir lieu dans les prochaines semaines entre Laurent Gbagbo et Pascal Affi N'guessan, les deux protagonistes de la crise qui secoue le FPI (Front populaire ivoirien) depuis 6 ans.

Crise au FPI : Vers une rencontre Gbagbo - Affi dans les prochains jours ?

Le retour de Laurent Gbagbo remet au goût du jour le chantier de la "réunification" du Front populaire ivoirien. De sources proches de la tendance dirigée par l'ex-Premier ministre ivoirien, Laurent Gbagbo aurait donné son accord de principe pour recevoir Pascal Affi N'guessan, rapporte l'hebdomadaire Ivoire Hebdo. Les deux hommes devraient probablement aborder le chapitre de la crise qui secoue le parti depuis la chute du régime des refondateurs en avril 2011. Le Front Populaire Ivoirien est en effet traversé par une crise profonde de leadership à l'origine de la scission du parti en deux blocs. Si le retour de l’ex-président incarnait l’espoir de l’unité, l’équation semble de plus en plus difficile.

L'idée de l'organisation d'un congrès unitaire dans le "strict respect des textes du parti" comme solution proposée par Pascal Affi N'guessan, est actuellement au point mort. Selon Jean Bonin, cadre démissionnaire du FPI, le principe de cet accord validé par Laurent Gbagbo, était que celui-ci reprenne les rênes du parti à l'issue dudit congrès. " Ce qu'Affi N’Guessan a négocié avec Laurent Gbagbo, c'est que celui-ci redeviendrait le président du FPI. Cependant, pendant son absence, c'est lui Affi N'Guessan qui assurerait l’intérim en tant que premier vice-président. Simone Gbagbo qui s’était proposée de convaincre le camp Assoa Adou de revenir à la table de négociation, n’a, malheureusement pas pu les convaincre de revenir à une négociation puisqu'ils consolidaient leur alliance avec le PDCI", a confié Jean Bonin à Afriksoir.

"Pascal Affi N’Guessan avait aussi déclaré qu’il se retirerait de la présidentielle au profit de Laurent Gbagbo… Pour ce qui concerne la présidentielle, Pascal Affi N’Guessan a précisément dit que si le dossier de Laurent Gbagbo était retenu, alors il se désengagerait et il ferait campagne pour Laurent Gbagbo mais si le dossier de ce dernier n'était pas retenu, alors il maintiendrait son dossier. Dans ce cas, avait-il dit, il attendrait de Laurent Gbagbo qu'il soutienne également sa campagne? Voilà exactement ce qui a été dit", dira-t-il.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus