Rap: Qui a empoisonné Claren Dy du groupe 100 Papier à Abidjan ?

Claren Dy - groupe 100 papier
Par Eugène SAHI
Publié le 04 août 2021 à 13:38 | mis à jour le 04 août 2021 à 13:38

Le showbiz togolais en deuil. Claren Dy est décédé lundi 2 août 2021. Ce grand ami du King Omar B s’éteint deux ans après la mort du rappeur Zion.

Le groupe 100 papier s’éteint avec la mort de Claren Dy

Claren Dy, l’autre co-fondateur du groupe 100 papier, s’en est allé. Le célèbre rappeur est décédé à Abidjan en côte d’Ivoire où il résidait depuis un moment. Selon des informations relayées par la presse togolaise, l'artiste aurait été victime d’empoisonnement dans la capitale ivoirienne. Même si les réelles raisons de sa mort ne sont pas encore évoquées officiellement. Le décès de Claren Dy fait suite à la disparition de son compagnon du groupe de rap togolais, Zion, son co-fondateur qui nous a quittés en novembre 2019 suite à des problèmes mentaux.

Véritable cri de colère d’une jeunesse opprimée par la souffrance et qui voit ses rêves d’eldorado brisés par la métropole, la chanson « Pourrais-je y arriver » a été utilisé pour couvrir la journée mondiale de l’immigration. Ils font partie avec TOOFAN des nouveaux coups de cœur de Claudy SIAR. Fruit des entrailles des quartiers de Kodjoviakopé, le groupe 100 PAPIER a pris ses racines par un heureux hasard en Aout 2007.

Claren Dy et Zion, les membres fondateurs, se sont croisés dans le même studio où ils faisaient tous deux leurs prises de voix. Ils constatèrent qu’ils avaient un talent hors du commun dans l’écriture et la même volonté de dire au monde entier que l’Afrique a aussi ses rêves. Ils comprirent alors qu’unis, ils seraient plus forts. Nourrissant leur désir de réussir de leur talent, ils sortirent un premier single « Pourrais-je y arriver » qui atteint un niveau jamais égalé auparavant dans le monde lyrical et musical Hip-hop togolais. Couronné un mois après par le trophée de révélation hip-hop de l’année aux Togo Hip-hop AWARDS, ils furent propulsés en tête des classements musicaux et les fans font de leurs refrains un hymne.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus