Ouattara, médiateur dans les crises Talon - Buhari, Faure - Talon

Alassane Ouattara, médiateur entre Faure et Talon
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 19 août 2021 à 13:43 | mis à jour le 19 août 2021 à 13:54

Revenu d’un confinement de 14 jours, après avoir été infecté à la Covid-19, Alassane Ouattara a effectivement repris du service. Outre les dossiers locaux qui l’attendent, le président ivoirien est également attendu pour ses bons offices dans les crises diplomatiques qui opposent le Bénin à ses deux voisins, le Togo et le Nigeria.

Alassane Ouattara au coeur de la diplomatie ouest-africaine

Alassane Ouattara a un rôle capital à jouer pour la réconciliation en Côte d’Ivoire. Les rencontres du 11 novembre 2020 avec Henri Konan Bédié, et du 27 juillet dernier, avec Laurent Gbagbo, son rival d’hier, ainsi que celle tripartite Ouattara-Gbagbo-Bédié en vue, dénote de ce que les acteurs politiques ivoiriens sont déterminés à faire baisser la tension politique en Côte d’Ivoire.

Mais en attendant la réalisation d’un tel projet, que les Ivoiriens appellent de tous leurs voeux, c’est bien dans la sous-région ouest-africaine qu’Alassane Ouattara a été coopté pour mener une double médiation dans les crises qui opposent le Nigeria au Bénin, et le Bénin au Togo.

Africa Intelligence croit savoir que le président ivoirien devrait recevoir en audience, son homologue béninois, Patrice Talon, dans sa résidence de Mougins, le 15 août 2021, mais Alassane Ouattara n'avait pu effectuer le déplacement du fait de sa contamination à la Covid-19 à Abidjan. À l’ordre du jour, les problèmes douaniers récurrents qui opposent Abuja et Cotonou à leur frontière commune. Il s’agit en effet pour le chef d’État ivoirien d’engager une médiation entre les deux voisins pour trouver une issue favorable à cette crise douanière qui paralyse le marché ouest-africain, et pénalise lourdement la Côte d’Ivoire. À en croire le confrère, ADO a par ailleurs pris l’engagement d’établir un dialogue entre les Présidents Patrice Talon et Muhammadu Buhari pour trouver une solution négociée à ce différend douanier.

Les relations ne sont également pas au beau fixe entre Patrice Talon et Faure Gnassingbé. Le cas de l’opposante béninoise, Reckya Madougou, a d’ailleurs exacerbé cette fronde entre les deux dirigeants africains. En marge du Sommet pour la reconstitution des ressources de l’Association internationale de développement de la Banque mondiale, tenu à Abidjan, le 15 juillet dernier, Alassane Ouattara avait reçu, à sa résidence de Cocody Riviera Golf, Faure et Talon. Les trois heures de huis clos, à l’abri de toute oreille indiscrète, n'auront pas servi à faire tomber le soufflet entre les deux chefs d’État.

Mais jusque-là, les fruits de la médiation du Président Alassane Ouattara dans ces deux crises ci-dessus mentionnées, peinent à arriver à maturation, se désole AI.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus