Mamadou Koulibaly contraint à la démission ? Assalé Tiémoko en parle

Mamadou Koulibaly, démissionner ou rembourser les 130 millions indûment perçus
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 20 août 2021 à 19:14 | mis à jour le 20 août 2021 à 19:39

La démission de Mamadou Koulibaly continue de susciter de vives réactions. Assalé Tiémoko, Député-Maire de Tiassalé, indique que le recours de l'ex-PAN à la suite de sa démission pourrait faire jurisprudence.

Mamadou Koulibaly : Démissionner ou rembourser le trop-perçu de 130 millions FCFA

Il y a du nouveau dans l'affaire de la démission de Mamadou Koulibaly. Le Maire démissionnaire d'Azaguié a en effet reçu un courrier du Premier ministre Patrick Achi l'informant du prélèvement de 4 millions de FCFA de sa rente viagère en qualité d'ancien Président de l'Assemblée nationale. Dans un message posté sur sa page Facebook, Assalé Tiémoko fait savoir que l'ancien chef du parlement ivoirien a eu « un trop-perçu de près de 130 millions lié à sa qualité d'ancien président de l'Assemblée nationale et qu'il doit prendre des dispositions pour rembourser ce trop-perçu ».

Puis, ajoute-t-il : « À compter de la fin de ce mois d'août 2021, sa rentre viagère de plus de 8 millions par mois sera donc divisée par deux et cela, tant qu'il restera dans la fonction de maire. » « Mamadou Koulibaly, avec qui j'ai échangé longuement ce matin, via son avocat, a saisi le Premier ministre pour un recours gracieux afin que ce dernier revienne sur sa décision qui selon lui, serait une mauvaise interprétation de la loi », révèle le Député-Maire de Tiassalé.

Même si Assalé Tiémoko Antoine reconnaît que la démarche de MamKoul est républicaine et pose un problème d'interprétation des lois, force est de constater qu'il avait le choix entre quitter le tabouret ou se voir ponctionner sa rente viagère de moitié. De là à dire qu'il a été contraint à la démission, est un pas que certains observateurs ont vite fait de franchir. Quand Bien même Assalé Tiémoko relativise pour dire que «Mamadou Koulibaly ne démissionne pas pour sauver sa rentre viagère, il le fait pour poser un problème sur l'interprétation et l'application des lois dans notre pays ».


Afficher les commentaires
Articles les plus lus