Après Abidjan, Yvidero attaque Love Gugu devant la justice française

Yvidero à Love Gugu: ''Je t'ai considérée comme une soeur, mais peut-être pas toi''
Par Mael Espoir
Publié le 23 août 2021 à 10:17 | mis à jour le 23 août 2021 à 10:17

La web comédienne Yvidero s'est prononcée sur l'affaire qui l'oppose à la lesbienne Love Gugu.

Yvidero à Love Gugu: ''Je t'ai considérée comme une soeur, mais peut-être pas toi''

L'affaire entre Yvidero et Love Gugu a véritablement fait la Une des réseaux sociaux ces derniers jours. En effet, la lesbienne Love Gugu a révélé, il y a quelques mois, avoir eu des rapports sexuels avec la web comédienne.

Chose que cette dernière a formellement démenti avant de traduire son ex-amie en justice. C'est plusieurs semaines après, que Love Gugu, juste après son arrivée à Abidjan, a été arrêtée puis déférée à la Maca.

A l'issue du procès qui a eu lieu vendredi dernier, la lesbienne a écopé de 3 mois de prison avec sursis et d'une amende d'un million de Fcfa. Une condamnation accueillie avec joie par les proches et fans de Love Gugu, du moment où celle-ci a pu regagner son domicile.

Sévèrement critiquée sur la toile, Yvidero est montée au créneau pour dire sa part de vérité. Elle a fait savoir que la promotion de l'homosexualité ne passera pas par elle. Car selon elle, certaines personnes veulent se servir de sa notoriété pour faire la promotion de l'homosexualité.

Par ailleurs, Yvidero a exhorté Love Gugu à abandonner l'homosexualité. ''A cette chère sœur, je dirai qu'on a eu à passer de très bons moments entre sœurs. Eh oui, moi je t'ai considérée comme une soeur, mais peut-être pas toi. Raison pour laquelle tu as inventé toute cette mascarade pour me salir, mais je ne t'en veux pas. Je demande à Dieu de te pardonner, que Dieu te donne une meilleure vie et qu'il te touche afin que tu quittes cette vie. J'attends toujours les preuves'', a soutenu Yvidero.

Puis d'ajouter: ''J'ai également porté une plainte à Paris, je vais récupérer la grosse et la transmettre à mon avocat''.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus