Sénégal : Elections locales, la caution fixée à 20 millions de francs CFA

Macky Sall, président du Sénégal
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 23 août 2021 à 18:34 | mis à jour le 23 août 2021 à 18:45

Au Sénégal, les candidats aux élections départementales et municipales devront désormais débourser la somme de 15 millions de francs CFA en guise de cautionnement. Ainsi en a décidé le ministère de l'Intérieur, à travers un communiqué dont Afrique-sur7 a reçu copie.

En dépit du désaccord, la caution des élections locales connue au Sénégal

Il y avait une chaude discussion entre les acteurs politiques à propos de la caution dont devront s'acquitter les candidats, qu'ils soient indépendants ou parrainés par un parti politique, pour prendre part aux élections départementales et municipales au Sénégal.

Alors que la majorité présidentielle proposait vingt millions de francs CFA pour chaque type d’élection, une partie de l'opposition penchait plutôt cinq millions de FCFA. « Si nous ne prenons pas garde, nous allons nous retrouver avec des centaines de milliers voire des millions de listes », avait prévenu Benoît Sambou, proche de la coalition au pouvoir. C'était lors d'une rencontre convoquée, à juste titre, par Antoine Félix Diom, ministre sénégalais de l'Intérieur. Aussi, après avoir entendu les acteurs politiques du pays de la Téranga, le membre du gouvernement sénégalais vient de signer un arrêté portant fixation de la caution de ces élections locales.

« Le montant de la caution en vue de la participation aux élections départementales d’une part, et aux élections municipales d’autre part, est fixé à quinze millions (15 000 000) de francs CFA pour chaque type d’élection », ainsi en a tranché le collaborateur du Président Macky Sall. L’Article 2 de cet arrêté stipule que cette « somme est à verser à la Caisse des Dépôts et Consignations, pour chaque type d’élection et par chaque liste, quel que soit le nombre de département ou de commune où la liste de candidats se présente ». À noter que ces élections locales, Départementales comme municipales, se tiendront au Sénégal, le 23 janvier 2022.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus