France: La Covid-19 emporte le Belfortain Philippe Keller

Philippe Keller
Par Eugène SAHI
Publié le 23 août 2021 à 22:29 | mis à jour le 23 août 2021 à 22:29

Décès de Philippe Keller de la Covid-19 à l'âge de 50 ans. Le «Grand Philippe » a été fauché dimanche à l’hôpital nord Franche-Comté à Trévenans, a annoncé son ami Bruno Kern.

Philippe Keller, un grand connaisseur de Belfort et passionné de la politique locale, est décédé

Bruno Kern, référent LaREM pour le Territoire de Belfort, ajoute : « chaque matin, il dévorait L’Est Républicain, puis lançait ses coups de fils, pour présenter ses condoléances, mais aussi pour faire part de ses opinions tranchées aux politiques de tous bords, n’hésitant pas à se rendre à leurs permanences ou dans leurs bureaux à l’improviste. J’ai perdu un ami ».

Toujours présent à toutes les manifestations et cérémonies publiques à Belfort, sans la silhouette et le verbe haut de Philippe Keller, les événements politiques belfortains ne seront plus tout à fait les mêmes.

On pouvait le croiser aussi bien à un banquet du Parti communiste, à une réunion du Parti socialiste, un pot des Républicains, un barbecue du MoDem ou un tractage de LaREM. Les téléphones des élus sonneront moins non plus et Philippe Keller ne les engueulera plus.

Avec ses pulls souvent trop courts, ses cravates jamais serrées, sa grande taille qui se reconnaissait entre mille, Philippe manquera à Belfort.

Chaque jour, Philippe Keller parcourait la presse locale. Chaque fois qu’il y découvrait l’avis de décès d’une connaissance, il présentait ses condoléances à la famille.

Damien Meslot, maire de Belfort, a réagi à l’annonce du décès du «Grand Philippe » : « Philippe Keller était un grand connaisseur de Belfort et un passionné de la politique locale. C’était également un employé de la Ville de Belfort ; je l’avais recruté à mi-temps au service des espaces verts. Philippe va nous manquer ».


Afficher les commentaires
Articles les plus lus