Décès de Hissène Habré, ex-président du Tchad de 1982 à 1990

Hissène Habré est mort à Dakar
Par Eugène SAHI
Publié le 24 août 2021 à 12:38 | mis à jour le 24 août 2021 à 12:40

L’ancien président du Tchad de 1982 à 1990, Hissène Habré, est mort ce mardi 24 août à Dakar au Sénégal, d'une affection à la Covid-19, à l’âge de 79 ans.

Hissène Habré emporté ce mardi 24 août par la Covid-19 à l’âge de 79 ans

La Covid-19 a eu raison de l’ex-dictateur du Tchad. Il avait été admis aux urgences dans un hôpital à Dakar (Sénégal) suite aux complications liées au diabète et à l’hypertension, apprend-on de sources médiatiques. Condamné à mort par contumace pour crimes contre l’humanité par un tribunal de N’Djaména (Tchad), Hissène Habré s’est réfugié au Sénégal, puis est inculpé de crimes contre l’humanité, crimes de guerre et actes de torture. Le vieil homme à la barbichette blanche est condamné à la prison à perpétuité en appel en 2017, suite à un premier procès tenu en 2015 dans la capitale sénégalaise.

Arrivé au pouvoir par les armes en 1982, Hissène Habré a dirigé le Tchad jusqu'en 1990. Huit années marquées par une terrible répression: des milliers d'opposants - réels ou supposés - sont arrêtés par la Direction de la documentation et de la sécurité (DDS, police politique), torturés, souvent exécutés. Une commission d'enquête estimera à plus de 40.000 le nombre de personnes mortes en détention ou exécutées.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus