Cameroun: Enlevé par des hommes armés, Mgr Julius Agbortoko libéré

Cameroun: Enlevé par des hommes armés, Mgr Julius Agbortoko libéré
Par K. Richard Kouassi
Publié le 03 septembre 2021 à 19:15 | mis à jour le 03 septembre 2021 à 19:15

Julius Agbortoko est enfin libre ! L'homme religieux qui avait été enlevé par des hommes armés le dimanche 29 août 2021 vient d'être relâché. La nouvelle est confirmée par le diocèse de Mamfé à travers un communiqué.

Monseigneur Julius Agbortoko est libre

Dimanche 29 août 2021, monseigneur Julius Agbortoko a été kidnappé par des hommes armés désignés comme des séparatistes. Le vicaire général du diocèse de Mamfé venait de prendre part à une cérémonie d'inauguration d'un nouveau presbytère. Ses ravisseurs avaient réclamé la somme de 20 millions de francs CFA.

Fort heureusement, le prélat a été relâché par ses ravisseurs sans que la rançon ne soit payée. "Nous remercions le Très-Haut qui a gardé Mgr Julius Agbortoko Agbor en sécurité pendant son emprisonnement et qui nous l’a ramené sain et sauf ", a déclaré le père Sébastien. Il a également remercié "les communautés chrétiennes et tous ceux qui, chez eux et à l'étranger, se sont tenus à nos côtés alors que nous étions unis dans la prière".

Notons que l'ancien otage a été libéré dans la soirée du mardi 31 août 2021. Monseigneur Agbortoko a confié qu'en réalité, les séparatistes avaient pour objectif d'enlever Son Excellence Francis Teke Lysing, l'évêque émérite de Mamfé. Seulement, les ravisseurs ont changé leur plan au regard de l'âge avancé de ce dernier. Ils ont donc décidé de repartir avec Julius Agbortoko.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus