RHDP-Didievi: « Brice Kouassi a cru en la mort d’Ahoussou» (proche)

La crise s’intensifie entre Jeannot Ahoussou Kouadio, le président du Sénat, et Brice Kouassi
Par David Yala
Publié le 03 septembre 2021 à 14:33 | mis à jour le 03 septembre 2021 à 14:33

La crise s’intensifie entre Jeannot Ahoussou Kouadio, le président du Sénat, et Brice Kouassi, secrétaire d’Etat à la modernisation de l’administration; tous les deux cadres du RHDP. Après la sortie d’un proche de Brice Kouassi qui tentait d’expliquer l’origine de la crise entre les deux hommes, c’est le tour d’un pro-Ahoussou de remonter les bretelles au camp Brice Kouassi dans la contribution ci-dessous signée de Konan Gbéhégbin, Départemental PDCI de Didiévi1. Lisons ensemble.

Konan Gbéhégbin (Départemental PDCI de Didiévi 1): "Où était Brice Kouassi lorsque déjà en 2018, Ahoussou-Kouadio plaidait pour un dialogue entre Ouattara et Bédié"

Dans une diatribe totalement décousue, à l’image de la carrière politique de son auteur, le secrétaire d’Etat à la modernisation de l’administration se fend d’injures et d’appréciations approximatives sur les récentes déclarations de son aîné, son leader de région, le président du Sénat Jeannot Ahoussou-Kouadio. Dans l’orthodoxie politique, une sortie aussi hasardeuse d’un presque-ministre contre les propos tenus par un président d’institution au sein du même parti aurait très certainement valu à l’impétueux secrétaire d’Etat une bonne volée de bois verts afin de le recadrer. Mais (...) Brice prétend avoir de hauts soutiens. C’est peut-être ce qui vaut à la grenouille la prétention de se croire un bœuf ?

Quelle misère morale et quelle méchanceté intellectuelle peuvent pousser (...) Brice à vouloir subitement emboucher la trompette de la réconciliation entre les présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, lui qui est resté coi depuis le retrait du PDCI-RDA du projet de création du parti unifié ? Où était-il lorsque déjà en 2018, alors qu’il était vice-président du PDCI-RDA, et contre l’avis de son parti, Jeannot Ahoussou-Kouadio plaidait pour un dialogue entre le président Alassane Ouattara et son ex-principal allié Henri Konan Bédié « pour préserver l’entente et la concorde entre eux » ? Où était-il lorsque Jeannot Ahoussou-Kouadio affirmait en mai 2019, dans une interview accordée au Magazine Jeune Afrique que « Ouattara et Bédié doivent régler leurs incompréhensions au sein du RHDP » ?

"C’est le retour d'Ahoussou dans l’arène politique qui donne des urticaires (à) Brice Kouassi"

Où était-il lorsqu’à l’occasion de sa visite à la reine des baoulés le 12 juin 2021, le président du Sénat sollicitait les bons offices de la royauté à l’effet de « demander pardon au président Henri Konan Bédié afin qu'il s'unisse et qu'il fasse la paix avec le président Alassane Ouattara pour la stabilité et le développement de notre beau pays » ? C’est en réalité cette constance qui dérange ! Mieux, c’est le retour de Jeannot Ahoussou-Kouadio dans l’arène politique nationale, et plus particulièrement sur le terrain du grand Centre, qui donne des urticaires (à) Brice qui a cru en la mort de son aîné pour cause de maladie.

Pour nous qui cherchions les causes de cet empoisonnement dans des contrées autres que celles de notre propre famille politique, nous sommes bien servis ! En effet, comment pourrait-on reprocher à un individu alité, ayant subi une chirurgie lourde, de n’avoir pas « courageusement produit [une déclaration] pour contenir le Conseil National de Transition (CNT) ? Même le bon sens s’y refuse ! A la vérité, (...) Brice dont l’autorité a été clairement remise en cause dans le cadre des mots d’ordre de désobéissance civile et de boycott actif prônés par l’opposition et dont il n’a pas su contenir les débordements, (...)

Brice qui a réussi l’exploit de réduire de moitié le score du RHDP à Didiévi, concédant ainsi la victoire au PDCI-RDA au cours des dernières élections législatives, le (...) Brice dont le mépris et la condescendance à l’égard des populations l’a conduit à ne privilégier qu’une dizaine de villages sur les 143 que compte le département à l’occasion de sa campagne électorale. Oui c’est ce (...) Brice qui s’attaque à « l’élu multirécidiviste » incarné par Jeannot Ahoussou-Kouadio dont le leadership n’a jamais été remis en doute dans toute la région du Bélier et même au-delà ! On peut le dire, c’est vraiment l’hôpital qui se moque de la charité !!

Konan Gbéhégbin,

Départemental PDCI de Didiévi 1.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus