Samuel Eto'o annonce sa candidature à la présidence de la FECAFOOT

Samuel Eto'o annonce sa candidature à la présidence de la FECAFOOT
Par K. Richard Kouassi
Publié le 03 septembre 2021 à 18:09 | mis à jour le 03 septembre 2021 à 18:24

Samuel Eto'o vient de mettre fin au suspense. L'ancien capitaine des Lions Indomptables a annoncé sa candidature à la présidence de la FECAFOOT (Fédération camerounaise de football), a-t-on appris.

Samuel Eto'o vise le fauteuil de la FECAFOOT

"Je serai candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football". Tels sont les propos tenus par Samuel Eto'o Fils au cours d'une interview sur les antennes de la RTB, la télévision publique béninoise. Voilà qui est clair et lève tout suspense sur la candidature de l'ex-joueur du FC Barcelone à la tête de la FECAFOOT.

Dès l'annonce de sa candidature, Samuel Eto'o préfère mettre en garde ses probables futurs adversaires. "Quand je m'engage dans quelque chose, c'est pour aller jusqu'au bout", a prévenu l'ancien buteur de la sélection nationale du Cameroun. Cependant, le sujet de la candidature du "Pichichi" avait déjà suscité une vague de réactions au Cameroun. En effet, il faut savoir que le natif de Nkon (Yaoundé) a la double nationalité (espagnole et camerounaise). Ce qui, selon certains observateurs, le disqualifie pour la course à la présidence de la FECAFOOT, car les textes de la fédération camerounaise de football interdisent la double nationalité pour tout candidat.

"C’est une élection ouverte uniquement aux Camerounais. Nous n’allons pas permettre aux non-Camerounais d’y participer", s'était exprimé le magistrat Gilbert Schlick, qui dirige la commission électorale, dont les propos sont repris par nos confrères de Camfoot. La question est de savoir si Samuel Eto'o pourrait être écarté de l'élection à la Fédération camerounaise de football au regard de la loi en vigueur. L'élection à la FECAFOOT est prévue pour le 11 décembre 2021.

Par ailleurs, au Cameroun, une pétition avait déjà été lancée afin de susciter la candidature d'Eto'o pour la gestion du foot camerounais. A la date du 20 août 2021, 250 personnes avaient déjà signé ladite pétition.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus