Côte d'Ivoire: La rupture se précise entre Gbagbo et Simone Ehivet

Côte d'Ivoire : Entre Simone Ehivet et Laurent Gbagbo, la rupture se précise
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 14 septembre 2021 à 18:21 | mis à jour le 14 septembre 2021 à 18:21

L'idylle politique qui réunissait Simone Ehivet et son époux Laurent Gbagbo, pourrait définitivement prendre fin, le mercredi 15 septembre 2021, dans un complexe hôtelier d' Abidjan.

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Simone Ehivet vers le point de non-retour ?

Entre "mise à l'écart" et autres "frustrations" subies au sein de la tendance Gbagbo ou rien du Front populaire ivoirien (FPI), l'ancienne Première dame semble résolue à prendre ses distances d'avec le futur parti politique annoncé par Laurent Gbagbo. Le mercredi 15 septembre 2021, Simone Ehivet lancera officiellement les activités de son mouvement politique dénommé Mouvement des Générations capables (MGC). Lequel mouvement devrait se muer peu après en parti politique dans la perspective de la prochaine élection présidentielle. Les relations entre l'ancienne Première dame et son épouse, faut-il le souligner, se sont fortement détériorées depuis le 17 juin dernier, date du retour au pays de l'ancien président ivoirien.

Simone Gbagbo qui avait déjà été humiliée à l'aéroport par Laurent Gbagbo, en provenance de Bruxelles, n'a pas apprécié sa mise à l'écart des décisions de création de ce nouveau Parti politique annoncé pour début octobre. Désignée membre du comité élargi de réflexion du futur parti de Laurent Gbagbo, Simone Ehivet s'est dite surprise d'y voir figurer son nom, sans avoir été consultée au préalable. " Je suis surprise que mon nom circule comme membre d’un groupe de réflexion élargi, sans que je n’aie même été préalablement consultée", avait-elle affirmé, ajoutant : « je reste dubitative devant ces pratiques et manquements, et je suis peu encline à m’associer à ce type d’initiative, car je mérite un minimum de respect et de considération".

Elle a d'ailleurs, quelques jours après cette mise au point, brillé par son absence à la réunion convoquée par Laurent Gbagbo le samedi dernier. Dans le camp des Gbagbo ou rien, la page de l'ex-Première dame semble avoir déjà été tournée. Aucune négociation visant l'obtention de l'adhésion de Simone, n'est prévue. "Il ne veut obliger quelqu’un à faire un choix contre nature et venir jouer au frustré après. C’est le temps de la clarification, selon lui", révèle Connectionivoirienne. Acquitté par la CPI qui le jugeait pour crimes contre l'humanité, Gbagbo était revenu en Côte d'Ivoire, après dix ans d'absence, au bras d'une autre femme, Nady Bamba, sa compagne depuis le début des années 2000. Il a également demandé le divorce d'avec Simone Ehivet quelques jours seulement après son retour.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus