Boxe: Tony Yoka s'offre un KO face à Peter Milas à Rolland-Garros

Tony Yoka s'offre un KO
Par Eugène SAHI
Publié le 11 septembre 2021 à 11:46 | mis à jour le 11 septembre 2021 à 11:46

C’est devant un public de Roland-Garros hystérique que Tony Yoka a battu par KO technique, Petar Milas, vendredi soir lors du 7e round. Le français qui poursuit sa marche victorieuse en Europe a rendu un bel hommage à Belmondo.

Marche triomphale pour Tony Yoka: 11 victoires en 11 combats de boxe professionnelle

Pour le onzième combat professionnel, Tony Yoka défendait son titre européen face à Petar Milas ce vendredi 10 septembre au Garros. Bousculé par un adversaire de haut-niveau, Tony Yoka s'est finalement imposé par K.O à la 7e reprise face à Peter Millas. Le boxeur a ensuite rendu un hommage émouvant à Jean-Paul Belmondo.

Cela faisait presque 50 ans que Roland-Garros n'avait pas accueilli un gala de boxe. Un retour flamboyant puisque ce KO trouvé après un combat âprement disputé, contre un adversaire talentueux, aérien, également vu comme un espoir de la boxe mondiale (15 victoires, 0 défaite avant le combat).

Pourtant, durant les trois premiers rounds, le Croate n’a pas donné l’impression d’avoir été inactif au plus haut niveau pendant deux ans. Décontracté, très mobile, rapide dans ses enchaînements, changeant sans arrêt de garde, Petar Milas a considérablement gêné le favori.

Peinant à coincer son adversaire, Tony Yoka a toutefois eu le mérite d’encaisser les enchaînements et contre-attaques de Milas et d’être patient. Moins évasive durant les rounds suivants, le Croate a craqué juste avant la 7e, notamment sur un crochet du gauche du Français.

À 29 ans, le champion olympique 2016 reste invaincu chez les professionnels, porte son bilan à 11-0 (9 victoires par KO) et confirme une nouvelle fois qu'il est un boxeur à suivre dans cette catégorie poids lourds, dominée par les Britanniques Tyson Fury et Anthony Joshua.

Hommage à Belmondo

Ému, Tony Yoka a rendu un hommage à Jean-Paul Belmondo après sa victoire. En grand passionné de boxe, l'acteur suivait 'L'artiste' de près. Exhibant sa photo pendant son interview, il a déclaré: "J'avais vraiment à cœur de remporter une belle victoire pour rendre hommage à Monsieur Belmondo. Il m'a toujours suivi, toujours supporté depuis une dizaine d'années, il était présent à chacun de mes combats pros, donc j'avais une grande pensée pour lui aujourd'hui."

Notons qu’Emmanuel Macron était notamment présent lors de cette soirée. Les français Mathieu Bauderlique (21-1) et Souleymane Cissokho (13-0) se sont également imposés avant la limite.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus