Bénin: La dépouille de Rosine Soglo incinérée avant son inhumation

Bénin: La dépouille de Rosine Soglo incinérée au Ghana
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 12 septembre 2021 à 22:27 | mis à jour le 12 septembre 2021 à 22:27

Décédée le 25 juillet dernier, à l'âge de 87 ans, l'ancienne Première dame béninoise, Rosine Soglo, fera un tour au Ghana, pour son incinération avant l'inhumation prévue au Bénin.

Bénin: La dépouille de Rosine Soglo incinérée au Ghana

Les derniers hommages à Rosine Soglo, l'ancienne Première dame béninoise, décédée le 25 juillet dernier à l'âge de 87 ans, ont eu lieu, samedi 11 septembre 2021, au Bénin.

Étaient présents à cette cérémonie qui s'est voulue sobre en raison des dispositions gouvernementales dues à la propagation de la Covid-19, l'ex-président Nicéphore Soglo, son époux, son fils cadet, ses petits-enfants, des députés et plusieurs personnalités comme l’ancien président de la République fédérale du Nigeria, Oloushegun Obasanjo.

Ganiou Soglo, fils cadet de l'ex-amazone de la scène politique béninoise, qui a pris la parole, s'est souvenu d' une lionne qui ne craignait personne. « J’ai encore vivace à l’esprit ce témoignage du président Boni Yayi : "Elle n’a raté personne, même son mari, elle l’a cogné, elle a cogné le président Kérékou". Et dans un éclat de rires, Boni Yayi finira par dire, "elle m’a cogné, elle m’a cogné"».

« Quand il s’est agi de protester contre l’exclusion, malgré le poids de l’âge et malgré ton handicap visuel, tu étais là pendant que détonaient les gaz lacrymogènes », s'est, pour sa part, souvenu Eric Houndété, président des Démocrates.

Les hommages terminés samedi 11 septembre 2021, la dépouille de l'ex-Première dame a pris la direction du Ghana où elle devrait être incinérée. Selon le professeur Guy Ossito Midihouan, porte-parole du Comité d'organisation, cette étape dans les obsèques, est l'une des dernières volontés de l'ancienne Première dame.

" C'est bien ça, c'est la dernière volonté de maman", a-t-il confié. Il a rappelé que la crémation est une tradition familiale chez les Vieyra du Bénin. "C'est non seulement un choix personnel, mais c'est également une culture familiale. Tous les Vieyra ont été incinérés. Ses frères qui sont partis avant elle, ont été incinérés et c'est ce qu'elle a souhaité", a-t-il indiqué.

Et de préciser que les cendres de la défunte épouse de l'ex-président Nicéphore Soglo, seront inhumées au Bénin, dans la stricte intimité familiale.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus