Affaire Yves de Mbella : Le plaidoyer de l'animateur Alain Sawaya

Affaire Yves de Mbella : Le plaidoyer de l'animateur Alain Sawaya
Par K. Richard Kouassi
Publié le 17 septembre 2021 à 18:47 | mis à jour le 17 septembre 2021 à 18:47

Plusieurs jours après l'émission de Yves de Mbella sur la chaine NCI, qui a suscité une vague d'indignations, Alain Sawaya plaide pour l'animateur de Rien à cacher. Il appelle les Ivoiriens à ne pas "détruire", mais à plutôt emprunter le chemin du pardon.

Alain Sawaya : "Je soutiens mon ami et frère Yves de Mbella"

Alain Sawaya a fait les beaux jours de la radio Fréquence 2. Après avoir gardé le silence dans l'affaire Yves de Mbella, ce passionné de culture apporte son soutien à l'animateur condamné par la justice ivoirienne à douze mois de prison avec sursis et à une amende de deux millions de francs CFA. Il lui est reproché des faits d' "apologie du crime" et "atteinte aux mœurs" pendant son émission La Télé d'Ici vacances, diffusée sur NCI. Ci-dessous l'intégralité de la déclaration d'Alain Sawaya :

Par ce post, je soutiens mon ami et frère Yves de Mbella.

Il va de soi que je suis TOTALEMENT opposé à la façon dont a été traité l'extrêmement délicat sujet du viol durant son émission.

Je compatis avec toutes les personnes victimes de cette horreur.

Mais quand on fait un procès à, ou que l'on juge, quelqu'un, soyons juste. Analysons et tenons compte de tous les tenants et aboutissants avant d'accabler.

Nous sommes des êtres humains.
Je connais Yves depuis plusieurs décennies. Nous sommes plus que des amis, nous sommes frères.
Son professionnalisme, son humilité, sa gentillesse, sa compassion et son humanité n'ont jamais fait l'objet du moindre doute dans mon esprit ni dans l'esprit, j'en suis certain, de plusieurs de ses amis.
Et ce, depuis que je le connais.
Toujours disponible, même quand il ne l'est pas (!), jamais une parole ou un acte de travers. Fidèle en amitié comme personne.
Il est l'un des rares vrais amis que tu peux te targuer d'avoir, qui que tu sois.
Et donc, quand je vois comment il est accablé de tous les maux, et attaqué de toutes parts, ça me fait mal.
Parce que, encore une fois, je connais la personne.
Je suis sûr et certain qu'il a assumé ses actes et qu'il est prêt à en subir, ou en subit déjà, les conséquences.
De grâce, arrêtons de détruire.
Pensons, analysons toujours à "tête reposée", et jamais "à froid" ou "quand c'est chaud" ; car la colère est très mauvaise conseillère ; avant de s'acharner sur quelque personne que ce soit, à plus forte raison sur des personnes que nous aimons et admirons depuis longtemps.
Après tout, qui de sa vie n'a pas pêché ou fait des erreurs.
Merci de m'avoir lu et surtout compris.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus