Après Eléphants vs Lions à Ebimpé, la CAF sanctionne la Côte d'Ivoire

Les stades de Côte d'Ivoire suspendus pour deux rencontres
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 21 septembre 2021 à 13:07 | mis à jour le 21 septembre 2021 à 13:08

La Côte d'Ivoire vient d'écoper d'une lourde sanction de la Confédération africaine de football à la suite du match des Éléphants contre les Lions indomptables du Cameroun. L'état de la pelouse du stade d'Ebimpé est la cause principale.

Eliminatoires Mondial 2022 : Les stades de Côte d'Ivoire suspendus pour deux rencontres

La rencontre opposant les Éléphants de Côte d'Ivoire aux Lions indomptables du Cameroun au stade d'Ebimpé (banlieue abidjanaise), le 6 septembre 2021, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022, s'est soldée par la victoire de l'équipe ivoirienne, par un score de 2 buts à 1.

Cette défaite en terre ivoirienne est cependant restée au travers de la gorge des Camerounais, qui ont surtout pointé l'état de la pelouse du stade Alassane Ouattara d'Ebimpé, un stade flambant neuf, livré le 3 octobre 2020.

Ayant pris bonne note des critiques à propos de l'état de dégradation de ladite pelouse, les autorités sportives ivoiriennes ont décidé de délocaliser la prochaine rencontre de la sélection ivoirienne au stade (en construction) de Yamoussoukro.

La Confédération africaine de football (CFA) a cependant opposé une fin de non-recevoir à la Côte d'Ivoire concernant la délocalisation du prochain match de Sébastien Haller et ses coéquipiers de la sélection ivoirienne.

« En raison de la nécessité d’assurer les meilleures conditions lors des prochains matchs de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, nous avons le regret de vous informer que le stade ne répond pas à toutes les exigences minimales des stades de la CAF et ne sera pas approuvé pour les matchs de qualification de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, Journées 3 et 4 », ainsi en a décidé la CAF.

La Côte d'Ivoire est donc sommée de trouver un stade de substitution, tout au plus tard, le 22 septembre 2021, sous peine de se voir imposer le stade de l'adversaire.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus