Kaïs Saïed annonce la nomination d'un Premier ministre, mais...

Kaïs Saïed annonce un gouvernement, mais conserve les pleins pouvoirs
Par K. Richard Kouassi
Publié le 21 septembre 2021 à 13:39 | mis à jour le 21 septembre 2021 à 13:39

La Tunisie pourrait connaitre un nouveau gouvernement dans les prochains jours. Lundi 20 septembre 2021, Kaïs Saïed a annoncé la formation d'une équipe gouvernementale. Cependant, le président tunisien assure qu'il maintient les mesures d'exception entrées en vigueur depuis le dimanche 25 juillet 2021.

Kaïs Saïed maintient les mesures d'exception

Depuis le dimanche 25 juillet 2021, la Tunisie est face à la suspension des activités du Parlement et le limogeage du Premier ministre Hichem Hachichi en prenant pour argument l'article 80 de la Constitution de son pays. En effet, cet article stipule qu'en cas de "péril imminent" menaçant la sécurité nationale, il a le droit de prendre de telles mesures. Kaïs Saïed avait pris le pouvoir judiciaire. Un mois plus tard, la mesure est prolongée "jusqu'à nouvel ordre ».

On a appris le lundi 20 septembre que le président tunisien se prépare à nommer un nouveau chef du gouvernement. "Ces mesures d'exception se poursuivront et un chef du gouvernement sera nommé, mais sur la base de provisions de transition répondant à la volonté du peuple", a fait savoir Kaïs Saïed dans un discours à la Nation retransmis sur la télévision nationale.

Cependant, Kaïs Saïed n'a pas oublié de signaler que les mesures d'exception prises le samedi 25 juillet demeurent en vigueur. Au cours de son adresse, le chef d'État tunisien a également révélé qu'il entend faire adopter "une nouvelle loi électorale". Pour l'heure, le contenu de cette loi n'est pas connue.

Il faut noter que la foule se trouvant au siège du gouvernorat de Sidi Bouzid a interrompu maintes fois le discours de l'homme d'État tunisien, réclamant la dissolution du Parlement, suspendu depuis le 25 juillet.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus