Remue-ménage au sein de l' UDS : Tamadou Fousseni démissionne

Remue-ménage au sein de l' UDS : Tamadou Fousseni démissionne
Par K. Richard Kouassi
Publié le 27 septembre 2021 à 19:25 | mis à jour le 27 septembre 2021 à 19:37

Tamadou Fousseni ne fait plus partie de l' UDS (Union des soroistes). Le représentant de ce mouvement politique dirigé par Marc Kidou Ouattara, basé en France, a rendu le tablier. Il a rendu sa démission à la suite de "démarches politiques unipersonnelles" de son premier responsable.

Grosse fracture au sein de l' UDS

La décision est tombée le vendredi 24 septembre 2021. Tamadou Fousseni vient de quitter l' UDS. Il a adressé une correspondance au président de l'Union des soroistes, Marc Kidou Ouattara. "Depuis trois ans, je sers notre groupement politique (UDS France) avec fierté et bonheur, la fonction de Président, avec le rôle régalien par bienséance du secrétaire général, monsieur Traoré Arouna, vous-même avez bien voulu me confier. C'était un honneur. C'était une responsabilité", a-t-il écrit.

Le président de l' UDS en France a rappelé qu'il a toujours respecté les exigences de la légalité, de la dignité, de la moralité et de la loyauté. Cependant, Tamadou Fousseni note que depuis quelques semaines, les militants de l' UDS de France avouent ne pas comprendre les "démarches politiques unipersonnelles puis médiatiques" de Marc Ouattara "pour créer la suspicion, contre-vérités et amalgames pour soi disant familiales tantôt pour la réconciliation (visite, chez le président HENRI Konan Bédié, chez le président Affi Nguessan du FPI et le ministre KKB) sans concertation aucune avec les responsables de la diaspora,à commencer par la France, le reste de l'Europe et les États-Unis)".

Puis l'ex-membre de l' UDS d'ajouter qu'après plusieurs observations, remarques et interrogations des militants de l' UDS et soroistes, il n'a cessé de donner explications. "Je me suis vu dans l'obligation de répondre point par point afin de rétablir la vérité avec exactitude à certains et compatriotes soroistes. Depuis quinze jours, c'est ma famille politique qui subit de la part de certains médias un véritable harcèlement dans sa vie privée, pour tenter d'y chercher de quoi à affaiblir, à défaut de l'avoir trouvé la faute de par votre attitude inattendue et incomprise", a dit Tamadou Fousseni.

Soutenant qu'il a trop de considération pour les femmes et les hommes soroistes de France, qui ont servi avec abnégation et détermination aux sacrifices consentis à l' UDS, il refuse d' "accepter que leurs actions puissent être affectées par cette manipulation". J'ai une trop haute idée de la politique au service de GPS de son excellence Guillaume Kigbafori Soro pour accepter d'être utilisé comme prétexte à une telle opération. J'ai eu une trop grande loyauté et amitié à votre égard pour accepter que vos actions antérieures puissent, en quoi que ce soit, en souffrir de par vos propres quidams", s'est-il exprimé avant d'annoncer sa démission.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus