Trafic sexuel: R. Kelly reconnu coupable risque la prison à vie

R. Kelly
Par Eugène SAHI
Publié le 28 septembre 2021 à 16:32 | mis à jour le 28 septembre 2021 à 16:32

Lundi, R. Kelly était devant le tribunal fédéral de Brooklyn, à New York. L’ex-star du R'n'B a été reconnue coupable de plusieurs crimes sexuels.

Le verdict du procès R. Kelly est tombé, la condamnation définitive connue le 4 mai 2022

Depuis plus d'un mois, l'ancienne star du R'n'B, connue pour son tube “I Believe I Can Fly”, est jugée pour une série de crimes sexuels, notamment pour extorsion, exploitation sexuelle de mineur, enlèvement, corruption et travail forcé, sur une période allant de 1994 à 2018. Après plus d'une journée de délibération, les jurés l'ont reconnu coupable des neuf chefs d'accusation auxquels il devait répondre.

R. Kelly qui restera jusqu'à cette date en détention provisoire, risque la prison à vie. Cette affaire et cette condamnation marquent un tournant fort dans le mouvement #metoo, la star déchue étant accusée majoritairement par des femmes, venues décrire à la barre des viols, des prises de drogues forcées, des situations d'emprisonnement ou encore des faits de pédopornographie. R. Kelly, lui, a toujours plaidé non coupable.

Au total, onze personnes ont témoigné contre l'artiste, neuf femmes et deux hommes. A la barre, une accusatrice du nom d'Angela a affirmé avoir été témoin d'agressions sexuelles du chanteur sur la chanteuse Aaliyah (décédée dans un crash d'avion en 2001), que l'artiste avait épousée illégalement alors qu'elle était âgée de 15 ans. Devant les juges, Angela a expliqué à la barre avoir surpris un rapport sexuel entre le chanteur et la jeune fille âgée de 13 ou 14 ans à l'époque, rapporte le New York Times. Elle serait la plus jeune victime connue de R. Kelly.

Après ce verdict, contre lequel ses avocats comptent faire appel et selon la procédure pénale américaine, la condamnation définitive sera connue le 4 mai 2022. Avant de connaître sa peine l’année prochaine, il devra aussi faire face à la justice de l’Illinois et du Minnesota.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus