Guinée: Mamady Doumbouya investi président de la transition, vendredi

Le Colonel Mamady Doumbouya, auteur du coup d'État militaire contre le régime d'Alpha Condé
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 30 septembre 2021 à 16:09 | mis à jour le 30 septembre 2021 à 16:09

Le Colonel Mamady Doumbouya, auteur du coup d'État militaire contre le régime d'Alpha Condé le 4 septembre dernier, prête serment, en qualité président de la transition en Guinée, ce vendredi 01er octobre 2021.

Guinée: Voici les conditions pour assister à la prestation de serment de Mamady Doumbouya

Le chef de la junte au pouvoir en Guinée, le colonel Mamady Doumbouya, prêtera serment comme président de la transition, vendredi. Le commandant des Forces spéciales qui a réussi à renverser le régime du président Alpha Condé, le 5 septembre dernier, sera investi lors d'une cérémonie prévue à 12 heures (locales et GMT) au palais Mohammed-V à Conakry.

Il deviendra ainsi officiellement président de transition, avant que le pays ne revienne à un régime civil. La Charte de la transition qui servira de loi fondamentale du pays, en attendant les élections, n’a pas encore prévu la durée de la transition. Le colonel et le comité militaire institué après le putsch pour diriger le pays, ont cependant affirmé leur volonté d'organiser des élections libres et démocratiques à l'issue d'une transition dont personne ne sait actuellement la durée, en dépit des pressions de la Communauté économique des États de l' Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Le programme de la cérémonie de prestation de serment

10h 30 : arrivée des chefs d’Etat ou de leurs représentants

11h00 : fin des navettes

11h 15 : arrivée des membres du CNRD

11h 30 : arrivée des membres de la Cour Suprême

11h 45 : arrivée du président de la Transition

12h 00 : Ouverture de l’audience de la Cour Suprême.

Les invités sont reçus au palais du peuple munis de leurs cartes de vaccination contre la Covid-19 et leur carton d’invitation, puis conduits par navette au palais Mohamed V, a annoncé, mercredi soir le CNRD dans un communiqué.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus