Palais de la Culture: Koné Dodo remonte les bretelles à Serge Beynaud

Koné Dodo: ‘’Que Beynaud arrête de faire du buzz et d'éviter d'incriminer le Palais de la culture‘’
Par Mael Espoir
Publié le 06 octobre 2021 à 19:05 | mis à jour le 02 novembre 2022 à 10:39

Koné Dodo, le directeur du Palais de la Culture de Treichville, est très en colère contre le chanteur Coupé-décalé, Serge Beynaud. Voici la raison.

Koné Dodo: ‘’Que Beynaud arrête de faire du buzz et d'éviter d'incriminer le Palais de la culture‘’

L’artiste Coupé décalé, Serge Beynaud, lors d’une conférence de presse qu’il a animée la semaine dernière, s’est dressé contre les responsables du palais de la Culture de Treichville, qui, selon lui, auraient accepté de céder le Palais à deux artistes coupé-décalé (lui et Dj Mix) à la même date du 18 décembre 2021, pour leurs concerts de fin d’année. «Mix et moi sommes 2 artistes qui faisons le même genre musical, le coupé décalé. Nous programmer à la même date, ce n'est pas avantageux pour nous, et même pour l’image de la culture en Côte d’Ivoire", a déploré le mannequin des arrangeurs.

Face aux critiques de Serge Beynaud, le directeur du Palais de la Culture a dit sa part de vérité au micro de viberadio.ci. «Ecoutez, quand le staff de Beynaud est venu nous voir le 30 Juillet dernier pour une réservation de la salle Anoumabo en vue de leur concert le 18 Décembre, mon équipe a clairement fait savoir au manager de Beynaud, que la salle Anoumabo était déjà réservée pour cette date. Parce qu'un mois et demi avant, depuis en effet le 14 Juin 2021, le staff de Dj Mix avait déjà reservé la salle Anoumabo pour leur concert à cette date du 18 décembre. Le camp Beynaud a dit : “ce n’est pas grave, on réserve quand même”. Mais, aujourd’hui l'impression que donne Beynaud, est que le Palais de la culture a programmé deux artistes coupé-décalé à la même date et dans le même cadre. C’est archi faux; c’ est un mensonge éhonté », a dénoncé le Directeur du Palais de la culture.

‘’Il faut qu’on soit un peu sérieux et responsable. Que Beynaud arrête de faire du buzz et d'éviter d'incriminer le Palais de la culture. Il veut créer des palabres. Il peut faire ses déclarations pour faire son buzz, mais nous ici, on est dans la vie réelle‘’, a ajouté Koné Dodo.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus