Tunisie : Le nouveau gouvernement en guerre contre la corruption

La Tunisie a un nouveau gouvernement de 25 ministres
Par K. Richard Kouassi
Publié le 11 octobre 2021 à 13:05 | mis à jour le 11 octobre 2021 à 13:05

Le nouveau gouvernement de la Tunisie est connu depuis le lundi 11 octobre 2021. Quelques jours après la nomination de Najla Bouden en qualité de Premier ministre, Kais Saied vient de doter son pays d'un nouveau gouvernement après deux mois de la dissolution de la récente équipe gouvernementale conduite par Hichem Hachichi.

Tunisie : Najla Bouden à la tête d'un gouvernement de 25 membres

Depuis le lundi 11 octobre 2021, la Tunisie dispose d'un nouveau gouvernement, a-t-on appris dans un communiqué. "Le président de la République promulgue un décret nommant le chef du gouvernement et ses membres", rapporte la note . La nouvelle équipe gouvernementale est conduite par Najla Bouden, 63 ans, nommée Premier ministre par Kais Saied le mercredi 29 septembre 2021.

Au cours de la prestation de serment, la cheffe du gouvernement tunisien a fait savoir que "la lutte contre la corruption sera l’important objectif" de son équipe. Il faut rappeler que peu avant la formation du nouveau gouvernement, plusieurs milliers de Tunisiens avaient manifesté à Tunis pour dénoncer les mesures d'exception.

Le 25 juillet 2021, Kais Saied avait dissout le gouvernement du Premier ministre Hichem Mechichi avant de geler les activités du Parlement tunisien. Le chef de l'État s'était par ailleurs adjugé le pouvoir exécutif. "Selon la Constitution, j'ai pris des décisions que nécessite la situation afin de sauver la Tunisie, l'État et le peuple tunisien. Nous traversons les moments les plus délicats de l'histoire de la Tunisie. Ce n'est ni une suspension de la Constitution ni une sortie de la légitimité constitutionnelle, nous travaillons dans le cadre de la loi", s'était-il exprimé à l'issue d'une réunion d'urgence au Palais de Carthage avec des responsables des forces de sécurité.

Les vingt-cinq membres du gouvernement ont prêté serment devant le chef de l'État, Kais Saied, le lundi 11 octobre 2021.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus