Zouglou: Blé Goudé Charles convoque Asalfo (Magic System) à La Haye

Blé Goudé Charles : « J'attends qu'Asalfo m'apporte mon CD »
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 13 octobre 2021 à 15:54 | mis à jour le 13 octobre 2021 à 15:55

Blé Goudé Charles est toujours en attente de son retour en Côte d'Ivoire. L'ancien leader estudiantin peut néanmoins se délecter du zouglou, rythme ivoirien né dans les cités universitaires d'Abidjan, et dont il est l'un des promoteurs.

Blé Goudé Charles : « J'attends qu'Asalfo m'apporte mon CD »

31 mars 2021, Blé Goudé Charles a définitivement été acquitté des charges de « crimes de guerre » et « crimes contre l'humanité » pour lesquelles il était poursuivi avec Laurent Gbagbo par la Cour pénale internationale (CPI). Alors que son mentor est de retour au bercail depuis le 17 juin dernier, l'ancien leader des jeunes patriotes est en attente de son passeport et d'un accord des autorités ivoiriennes afin de rentrer au pays.

N'empêche qu'à La Haye, où il se trouve, l'ancien Secrétaire général de la FESCI (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire) continue de partager avec les siens, sa passion pour le Zouglou. Rythme urbain ivoirien né dans les années 90 dans les campus universitaires.

La Haye est en effet devenu le lieu de pèlerinage pour de nombreux artistes zouglou, qui viennent rendre visite à un éminent membre de la FAZ (Famille zougloutique). « Le zougou, c'est d'abord une famille... Le Zouglou parle à l'âme, il ne parle pas au corps », précise le zouglouphile. Aussi, Bilé Didier, Abou Galliet, Pat Sako, Yodé et Siro, Amaral d'Afrique, Petit Denis, les Garagistes, pour ne citer que ceux-là, se sont-ils tous rendus auprès de Blé Goudé pour lui témoigner leur solidarité dans l'épreuve qu'il traverse.

Lors d'une interview accordée à Actu people, Charles Blé Goudé a adressé un message à Traoré Salif dit Asalfo, leader du groupe Magic System. « Regardez ceux qui portent la voix du Zouglou au plan international. Tu les aimes, tu ne les aimes pas, c'est les Magic System. Ils sont partis de rien. C'est ça le Zouglou », a déclaré "Le Crabe aux 18 trous".

À propos de la dernière oeuvre musicale des Gaou magiciens, Blé Goudé Charles a lancé cet ultimatum au leader des quatre garçons venus d'Anoumabo : « Moi, j'attends qu'Asalfo m'apporte mon CD (Compact Disc) ».

Le message sera certainement entendu par l'auteur de Premier Gaou, a rassuré le journaliste qui interviewait le leader du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (COJEP).


Afficher les commentaires
Articles les plus lus