Bertin Zéhouri arme son commando contre l'ignorance et la pauvreté

Maître Paul-Arnaud Bertin ZÉHOURI veut faire barrière à l'ignorance et à la pauvreté
Par Mael Espoir
Publié le 13 octobre 2021 à 19:50 | mis à jour le 13 octobre 2021 à 19:52

Sur convocation et sous la Présidence effective de Maître Paul-Arnaud Bertin ZÉHOURI, Flambeau du Développement du Loh-Djiboua et Président de l'ODAP-CI, se sont tenues, du 08 au 10 Octobre 2021, les assises des responsables de l'ODAP-CI à l'Espace ANADER de LAKOTA. Ces assises ont vu, outre la participation des responsables de la région du Loh-Djiboua, la présence des délégations venues de la Nawa, de la Mé, du Sud-Comoé, du Gbêkê et du Guemon.

Maître Paul-Arnaud Bertin ZÉHOURI veut faire barrière à l'ignorance et à la pauvreté

L' objectif était de réfléchir à l'extension de l'ODAP-CI au plan national, réfléchir à la restructuration, à la remobiliser les membres et au peaufinement des stratégies en vue d'intensifier la lutte contre l'ignorance et la pauvreté dans notre société.

"C'est donc fort de votre mobilisation que j'estime avec assurance que ces assises, telles que pensées dans leur objectif en termes de remobilisation des masses, d'extension au plan national (...) de son autonomisation financière, augurent déjà d'un succès historique", s'est réjoui le Président Bertin ZÉHOURI à l'ouverture de ce séminaire.

"Il est donc logique et compréhensible pour de jeunes mouvements comme le nôtre de se poser la question de notre positionnement. Nous sommes par définition un observatoire. Observatoire veut dire le lieu qui permet de prendre du recul pour observer et analyser, afin de proposer des solutions aux dirigeants de façon générale et dans notre cas, proposer des solutions aux populations qui nous regardent, pour un meilleur développement. Nous avons le devoir de nous observer, de nous analyser afin d'améliorer notre propre cap, de redéfinir notre propre direction et pourquoi pas, de juger l'impact de nos activités sur le terrain où nous sommes inscrits", a expliqué le Président de l'ODAP-CI.

"Le sens de ce séminaire est de dresser le bilan à mi-parcours de l'ODAP-CI et tracer des perspectives de l'avenir de notre organisation.(...) Je pense que nous avançons plutôt bien pour un mouvement jeune comme le nôtre. Nous avons mené beaucoup d'actions, surtout dans la cohésion sociale. Nous avons favorisé le rapprochement entre les populations et la politique de développement. Nous avons agi sur la conscience populaire. Nous avons évoqué les questions de fraternité, d'amour. Nous avons fait beaucoup de dons dans la région."

"L'ODAP-CI présentera un visage plus uni, plus éclaté. Le maillage territorial sera à nouveau retabli. (...) Aujourd'hui, nous nous rendons compte que nous sommes dans tous les villages", a-t-il ajouté.

Les nouvelles régions qui viennent d'adhérer à l'ODAP-CI ont salué le courage et le dynamisme du Président Paul-Arnaud Bertin ZÉHOURI, avant d'exprimer leur joie d'appartenir désormais à cet observatoire.

"Avec ce monde qu'on a reçu aujourd'hui, on constate que l'ODAP-CI est en train d'aller au-delà des frontières du Loh-Djiboua. (...) Mon ambition pour la Nawa est grande. Cette région est riche en potentiel agricole, mais les parents vivent dans la précarité. Je veux donc implanter l'ODAP-CI afin que nous puissions aider les parents à relever certains défis de développement", a déclaré Monsieur AHIPEAUD Zadou, Directeur Exécutif Régional de l'ODAP-CI dans la Nawa.

"Je dis bravo au Président Bertin ZÉHOURI. Grâce à lui, on parle avec beaucoup d'attention de la région du Loh-Djiboua. Par rapport aux actes qu'il pose, à son esprit de développement et à son ouverture, je pense que la région du Loh-Djiboua doit l'entretenir", a-t-il poursuivi.

Ces assises ont également été une occasion pour le Président Bertin ZÉHOURI de reconnaître le mérite de ceux qui travaillent à hisser au firmament l'ODAP-CI. Ils ont été élevés au rang de Chevalier, Officier et Commandeur dans l'ordre du Flambeau.

"J'avoue que c'est un plaisir, c'est un honneur qu'on me fait savoir que j'ai oeuvré de quelques manières à l'avancement, à l'existence de l'ODAP-CI. Je remercie le Président de l'ODAP-CI pour ce regard de considération à mon endroit. Je ferai mieux dans les jours à venir pour mériter un peu plus cette distinction", s'est exprimé avec joie, le Directeur Exécutif National Adjoint de l'ODAP-CI, Docteur DAGO Honoré, élevé au rang de Commandeur dans l'Ordre du Flambeau.

Plusieurs résolutions ont été prises au cours de ces assises. Ce qui permettra à l'ODAP-CI de poursuivre sa marche à travers tout le territoire ivoirien, avec beaucoup plus d'actions d'éclats en faveur des populations.

Info : Nicaise B.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus