Ouaga : La police burkinabè démantèle des réseaux de bandits

Ouaga : La police burkinabè démantèle des réseaux de bandits
Par K. Richard Kouassi
Publié le 14 octobre 2021 à 16:32 | mis à jour le 14 octobre 2021 à 16:51

Une vaste opération de la police burkinabè à Ouaga a permis de mettre la main sur plusieurs malfaiteurs appartenant à cinq réseaux, a-t-on appris de sources sécuritaires.

Plus d'une dizaine de bandits arrêtés à Ouaga

La police nationale du Burkina Faso a mené une vaste opération de sécurisation dans la capitale Ouaga. Cette activité a concerné les localités de Rimkièta, Gounghin, Katr-yaar, Benogo, mais également Dapoya, Bonheur-Ville, Karpala, Ragnongo, Zone 1, 1 200 logementrsWayalghin, Kassodo et Tanghin.

Les éléments issus des brigades de recherches des services de police, les agents du commissariat central de police de la ville de Ouagadougou (CCPO), les hommes du Service régional de la police judiciaire du centre (SRJP), appuyés par la Brigade anti-criminalité (BAC) ont procédé au bouclage des zones et ont lancé une chasse aux bandits.

Selon la police nationale du Burkina Faso, ces opérations ont permis d'interpeller au moins dix personnes appartenant à cinq réseaux de malfaiteurs. Les suspects sont accusés de vols à mains armées et à l'arrachée, les vols avec effraction et le trafic et la consommation de stupéfiants. Notre source indique que ceux-ci n'hésitaient pas à filer leurs victimes jusqu'à leur domicile avant de les déposséder de leurs biens.

"Au moment de leur interpellation, plusieurs objets ont été saisis entre leurs mains parmi lesquels une Kalachnikov, trois pistolets automatiques, des armes blanches, des engins à deux roues, des téléphones portables, des stupéfiants et divers autres matériels", a rapporté la police burkinabè dans un communiqué.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus