Nouveaux cas de covid dans le monde : Une baisse de 7 % (OMS)

Nouveaux cas de covid dans le monde : Une baisse de 7 % (OMS)
Par K. Richard Kouassi
Publié le 14 octobre 2021 à 17:52 | mis à jour le 14 octobre 2021 à 18:07

Selon une information de l'OMS (Organisation mondiale de la santé) publiée sur le site officiel des Nations Unies, le nombre de nouveaux cas de covid -19 enregistrés dans le monde entier est en baisse de 7 %.

Nouveaux cas de covid : L'Afrique enregistre la plus forte baisse

Mercredi 13 octobre 2021, l'Agence sanitaire mondiale des Nations Unies a révélé sa dernière évaluation hebdomadaire portant sur la maladie à coronavirus. Selon ce rapport, 2,8 millions de nouveaux cas de covid ont été enregistrés au cours de la semaine écoulée, soit une baisse de 7 %. Il précise aussi que 46 000 décès ont été confirmés, ce qui représente une baisse de 10 %.

"À l'exception de la Région européenne, qui a signalé une augmentation de 7 % du nombre de nouveaux cas hebdomadaires par rapport à la semaine précédente, toutes les autres régions ont signalé une diminution du nombre de nouveaux cas hebdomadaires", peut-on lire sur le site officiel des Nations Unies. La Grande-Bretagne, la Turquie et la Russie ont connu les nombres de nouveaux cas de covid les plus élevés.

L'Agence sanitaire mondiale des Nations Unies poursuit en faisant remarquer que le continent africain détient les baisses les plus importantes de nouvaux cas de covid avec 32 %, suivi par le Pacifique occidental avec 27 %. "Dans ces deux régions, les décès ont diminué de plus d'un tiers", ajoute le rapport. Pendant ce temps, les Etats-Unis connaissent le plus fort taux de croissance de nouveaux cas de covid (653 000 cas).

Cependant, malgré la baisse de décès hebdomadaires observée depuis un an, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu'il s'agit toujours "d'un niveau inacceptable, près de 50 000 décès par semaine, et le nombre réel est certainement le plus élevé". Le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS a déclaré au cours d'une conférence de presse que "les décès sont les plus nombreux dans les pays et chez les populations qui ont le moins accès aux vaccins".


Afficher les commentaires
Articles les plus lus