Après la COVID, la Tuberculose menace la planète, un million de morts

Tuberculose - Covid-19
Par Eugène SAHI
Publié le 16 octobre 2021 à 10:42 | mis à jour le 16 octobre 2021 à 10:42

Selon l’Organisation des Nations-Unies (ONU), la Covid-19 a provoqué une augmentation des décès dus à la tuberculose dans le monde pour la première fois en dix ans.

Le Covid-19 a fait repartir la tuberculose à la hausse, des années de progrès mondiaux anéantis

Les décès dus à la tuberculose, l'une des principales maladies infectieuses mortelles dans le monde, ont augmenté pour la première fois en dix ans, en conséquence directe de la pandémie de Covid-19, a déclaré jeudi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Il s’agit d’une nouvelle alarmante qui doit servir de signal d’alerte mondial quant au besoin urgent qu’il y a à investir et innover pour combler les lacunes en matière de diagnostic, de traitement et de soins pour les millions de personnes touchées par cette maladie ancienne mais évitable et traitable », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.

1,3 million de décès dus à la tuberculose en 2020

La perturbation des services de santé due au Covid a anéanti des années de lutte contre la tuberculose.

Et la situation semble loin de s’améliorer car un nombre croissant de personnes ne savent pas qu’elles souffrent de la maladie, que l’on peut traiter et guérir, s’inquiète l’OMS, dans son rapport annuel sur la tuberculose qui porte sur 2020.

Selon le rapport, il y a eu l’an dernier, 214 000 décès dus à la tuberculose parmi les personnes séropositives (contre 209 000 en 2019) et 1,3 million de décès dus à la tuberculose parmi les autres personnes (contre 1,2 million en 2019). Soit un total de quelque 1,5 million de morts, une situation qui renvoie le monde à 2017, s’inquiète l’OMS.

Les pays qui ont le plus contribué à la réduction mondiale des notifications de tuberculose entre 2019 et 2020 sont l’Inde, l’Indonésie, les Philippines et la Chine. Ces pays et 12 autres pays ont représenté 93 % de la baisse mondiale totale des notifications.

L’offre de traitements préventifs contre la tuberculose a également souffert: quelque 2,8 millions de personnes y ont eu accès en 2020, soit une réduction de 21 % en un an. En outre, le nombre de personnes soignées pour une tuberculose résistante aux médicaments a diminué de 15 %.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus