France : Jean-Luc Mélenchon explose au Congrès du parti de Gbagbo

Jean-Luc Mélenchon prône un « rapport égalitaire » dans la « francophonie nouvelle »
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 19 octobre 2021 à 17:11 | mis à jour le 19 octobre 2021 à 17:22

Pour le Congrès constitutif du PPA-CI, Laurent Gbagbo a eu de nombreux invités venus d'Afrique et d'Europe. Jean-Luc Mélenchon n'a pas manqué d'adresser un message particulier à l'ancien résident ivoirien.

Jean-Luc Mélenchon prône un « rapport égalitaire » dans une « francophonie nouvelle »

16 et 17 octobre 2021 s'est tenu le Congrès constitutif du Parti des peuples africains - Côte d'Ivoire (PPA-CI) au Sofitel Hôtel Ivoire d'Abidjan Cocody. Cet épisode intervient, quatre mois après le retour en Côte d'Ivoire de Laurent Gbagbo à la suite de son acquittement définitif à la Cour pénale internationale (CPI).

Aussi, élu président par acclamation de cette nouvelle formation politique, l'ancien chef d'État ivoirien a prononcé un discours donnant le ton de ce qu'il entend faire avec ce nouvel instrument de combat. Mais avant d'aller en eau profonde, le Woody de Mama, qui a d'ores et déjà affirmé son panafricanisme, a tenu à saluer ses illustres invités.

Professeur Pierre, Succès Masra du Tchad, le camarade français Jean-Pierre Lecoq, Asiedou N'Guetta, Kadri Tahirou du Niger, la délégation du Burkina, du Mali, de la RDC, du Congo Brazzaville, ont tous été passés en revue par Laurent Gbagbo.

Le professeur Adom Marie-Clemence, qui lisait le Rapport général du Congrès, a pour sa part passé en revue les différentes motions, au nombre desquelles celle de Jean-Luc Mélechon, président de l'Union populaire.

« Dans le premier message lu par un membre du nouveau parti, Monsieur Jean-Luc Mélenchon, sur la base d’un rapport égalitaire, a terminé son propos en prônant une francophonie nouvelle, qui favoriserait le dialogue et les bonnes relations entre les peuples français et ivoirien », a indiqué la collaboratrice du Pr Sébastien Dano Djédjé.

Candidat à la prochaine élection présidentielle française, Jean-Luc Mélenchon est déterminé à congédier le Président Emmanuel Macron à travers une nouvelle offre politique pour les Français et dans les relations bilatérales et multilatérales de la France avec les autres États.

Intégralité du discours de Jean-Luc Mélenchon

Merci au Président Laurent Gbagbo de son invitation à votre congrès constitutif. Participant moi-même à la convention de l’Union Populaire, moment majeur de la campagne que je mène en France en vue de l’élection Présidentielle de 2022, je ne peux être présent à vos côtés.

Mais je tiens à vous adresser ce message de soutien. En effet, nous partageons certains objectifs décisifs.

Votre priorité pour la lutte pour la souveraineté politique et économique des peuples face à l’autoritarisme néolibéral nous parle directement. Elle est une condition du renouvellement des relations, d’égal à egal, entre la France et les pays de l’Afrique francophone notamment.


C’est pourquoi j’ai avancé la proposition d’une francophonie des peuples comme nouvelle formule de rélation entre nos Nations. Car nous devons faire face tous ensemble aux défis communs comme celui de la crise idéologique.

Enfin face aux tensions identitaires partout alimentées par ceux qui veulent faire diversion et protéger les oligarchies, il est essentiel de faire vivre les vertus du dialogue et de la paix civile. Les années passées ont montré la sagesse avec laquelle vous avez pu faire face aux injustices. C’est une chance pour votre pays.

Je vous souhaite plein succès dans cette nouvelle entreprise, et forme, le vœu qu’elle serve l’amitié entre les peuples français et ivoirien.

Salutations républicaines et militantes

Jean Luc Melenchon


Afficher les commentaires
Articles les plus lus