Crise Ouattara-Guillaume Soro : Des chefs religieux recadrent l'ex-PAN

Crise Ouattara-Guillaume Soro : Des chefs religieux recadrent l'ex-PAN
Par K. Richard Kouassi
Publié le 21 octobre 2021 à 13:48 | mis à jour le 21 octobre 2021 à 13:57

La tension entre Guillaume Soro et son ancien mentor Alassane Ouattara est toujours tendue. Depuis l'Europe où il vit en exil, le patron des soroistes continue de se dresser contre le régime des houphouëtistes. Cependant, des guides religieux ont décidé de parler au fondateur de GPS (Générations et peuples solidaires).

Quand des guides religieux parlent à Guillaume Soro

Il est bien loin ce temps où Guillaume Soro et Alassane Ouattara filaient le grand amour. Au lendemain de la chute de Laurent Gbagbo en avril 2011, l'actuel président ivoirien a rendu un vibrant hommage à l'ex-chef rebelle à qui il a exprimé toute sa reconnaissance.

"Je voudrais rendre hommage à Guillaume Soro pour le combat qu’il a mené, pour son courage et sa fidélité. Quand nous étions enfermés au Golf, Guillaume Soro a fait une déclaration émouvante pour dire: au nom de ma foi chrétienne, je dis que c’est Alassane qui a gagné les élections. Guillaume Soro s’est battu pour que les populations du nord puissent recouvrer leur dignité par la nationalité ivoirienne", avait affirmé le leader du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) au cours d'un meeting à Ferké (nord) le 2 juillet 2013.

Le refus de Guillaume Soro d'intégrer le RHDP a irrité Alassane Ouattara qui a exigé la démission de l'ancien député de Ferké de la tête de l'Assemblée nationale. L'homme qui a présidé aux destinées de la FESCI (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire) a quitté l'hémicycle en promettant de s'installer au Palais présidentiel.

Aujourd'hui, "Bogota" est en exil en Europe, après avoir tenté de regagner Abidjan le 23 décembre 2019. Toutefois, il refuse de mourir politiquement et continue d'entretenir la résistance contre Ouattara. Des hommes religieux ont cependant jugé que les propos de Guillaume Soro à l'égard du président de la République sont pleins de manque de respect. "À un moment, certains ont trouvé qu’il parlait trop, que son discours vis-à-vis de son aîné Alassane Ouattara était trop irrespectueux. Des religieux et des sages le lui ont signifié. Il a décidé de les écouter", a confié le soroiste Koné Tehfour à Jeune Afrique. Pourrait-on s'attendre à un réchauffement des relations entre Ouattara et Soro ?


Afficher les commentaires
Articles les plus lus