Créol (artiste): ''Les propositions indécentes, il peut y avoir mais ...''

Créol, a évoqué les propositions indécentes qui existent dans le milieu du showbiz.
Par Mael Espoir
Publié le 20 octobre 2021 à 17:24 | mis à jour le 20 octobre 2021 à 17:24

La sulfureuse chanteuse gabonaise, Créol, a évoqué les propositions indécentes qui existent dans le milieu du showbiz. Elle a également dévoilé l'identité de l'homme avec qui elle partage sa vie.

Créol, chanteuse gabonaise, évoque des cas de propositions indécentes

En février dernier, la chanteuse gabonaise, Créol, dévoilait les raisons pour lesquelles, elle est régulièrement sur les bords de la Lagune Ebrié à Abidjan. ''Je ne sais pas ce qu'on a fait au Gabon mais l'écart entre nous et la Côte d'Ivoire en termes de valorisation des artistes, est très grand...Les ministres ne durent plus à leurs postes. Ils sont nommés aujourd'hui et les jours qui suivent, ils sont dégommés de leurs postes. A telle enseigne que les ministres à qui nous montrons nos seins pointus, nos fesses en contre-partie de billets de banque, il n'y en a plus au Gabon. Mes chansons, je les compose alors pour qui ? Je les enregistre à des centaines de mille. Pourquoi, si je ne peux pas en vivre ?... Alors qu'en étant installée à Abidjan, j'ai la possibilité de gagner de l'argent à travers mes spectacles'', avait-elle fait savoir.

S'il est vrai que la chanteuse gabonaise expose régulièrement ses formes pour se faire de l'argent, cela ne fait pas d'elle une dévergondée. Elle a révélé au micro de Media Prime, qu'elle reçoit des propositions indécentes auxquelles elle ne s'intéresse pas car elle partage sa vie avec un homme. '' Les propositions indécentes, il peut y avoir mais cela ne veut dire qu'elles seront forcément acceptées. Je rencontre des gentlemen, des hommes qui essayent de rentrer dans ma vie. Mais pas des hommes qui vont me proposer à coucher. Tout compte fait, je suis casée. J'ai un homme avec qui partage ma vie. Il s'appelle Docteur Ludovik Fallendrie. J'ai un enfant. Il a 15 ans. Il s'appelle Jérémie. Il est ma joie de vivre'', prévient Créol.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus