Affaire Orange-Wave : Les propriétaires de Mobile money dans la danse

Mobile money : Le Synam-CI appelle le gouvernement au secours
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 05 novembre 2021 à 19:43 | mis à jour le 27 octobre 2022 à 16:06

Dans la concurrence que se livrent les opérateurs de transfert d'argent, les prestataires des services Mobile money apparaissent comme les victimes collatérales. Leur syndicat, le Synam-CI, est donc monté au créneau pour éviter d'être sacrifié sur l'autel des taxes et autres impôts.

Mobile money : Le Synam-CI appelle le gouvernement au secours

L'arrivée de Wave sur le marché du transfert d'argent en Côte d'Ivoire a totalement bouleversé l'atmosphère. L'opérateur américain a en effet fixé ses tarifs comme suit : 0% pour les dépôts, 0% pour les retraits et seulement 1% (du montant transférés) pour les transferts.

Eu égard à la ruée des consommateurs vers le nouvel arrivant, les compagnies de téléphonie mobile, qui opèrent également dans le Mobile money, notamment Orange, MTN et Moov, ont également baissé leurs tarifs, se mettant au diapason de leur concurrent Wave.

Le Syndicat national des propriétaires de points de vente de Mobile money de Côte d'Ivoire (Synam-CI) est également monté au créneau pour faire entendre sa voix afin de ne pas paraître comme les dindons de la farce dans cette affaire de transfert d'argent par téléphonie mobile.

Animant un point de presse, le jeudi 4 novembre 2021, Elvis Ayemou, Secrétaire général du Synam-CI, a déclaré : « Le Synam-CI porte à la connaissance de l'opinion publique que les prestataires des services mobile money de Côte d'Ivoire ne sont aucunement contre la baisse des frais de transaction. Mais souligne que depuis longtemps, les propriétaires de points de vente reçoivent de faibles commissions ne leur permettant pas de vivre décemment de leur activité. Cela est dû en partie à la démultiplication et à l’augmentation des impôts qui piétinent nos revenus (Ripsi ou Arsi, TVA). »

Poursuivant, le leader syndical ajoute : « Le Synam-ci ne peut en aucun cas s'opposer à la lutte contre la vie chère. Le Synam-ci remercie les opérateurs classiques pour les efforts consentis quant à la baisse des frais de transactions et au maintien des commissions des prestataires que nous sommes. »

Le Synam-ci interpelle toutefois les autorités ivoiriennes en vue d'une réduction des impôts et taxes qui « impactent négativement nos commissions ». « Nous prions l'État de bien vouloir se pencher sur notre secteur d'activité en vue de trouver des solutions idoines pour la pérennisation du Mobile money en Côte d'Ivoire », a conclu le syndicat.

Frais transfert d'argent avec l'application mobile money Wave

Les transferts d'argent sont à seulement 1% avec Wave au plan national.

Wave, qui compte un total de 10 millions d'utilisateurs actifs sur ses cinq marchés à savoir Mali, au Burkina Faso, en Ouganda, en Côte d'Ivoire et au Sénégal.

L'arrivée de Wave et ses produits en Afrique : cas du Sénégal

Créée par deux Américains pour baisser les frais des transactions en mobile money, la start-up est sous le feu des projecteurs depuis qu’Orange tente de freiner son développement au Sénégal.

Lancée en 2018, la fintech du mobile money affirme être désormais utilisée par plus de la moitié des adultes au Sénégal. Coura Carine Sene, directrice générale de Wave pour l'UEMOA, affirme qu'une des priorités est de renforcer l'inclusion financière.

Qui est le propriétaire de Wave ?

Créée par deux Américains Co-fondateurs Drew Durbin (à gauche, Directeur Général) et Lincoln Quirk (à droite, Directeur Produit) qui se sont rencontrés en première année d'université où ils étaient voisins de palier.

Dans quel pays est utilisé Wave money ?

Vous pouvez utiliser wave au Burkina Faso, en Ouganda, en Côte d'Ivoire et au Sénégal.


Comment annuler un transfert Wave en côte d'ivoire?

Si vous pensez qu'il y a une erreur, contactez le service client au 1315 fournissez-nous votre nom, vos coordonnées, le nom du destinataire, la date du transfert, ainsi que les raisons selon lesquelles vous pensez qu'il y a eu une erreur.

Comment devenir distributeur Wave ?

Rendez vous dans une agence prenuim wave et remplissez le formulaire de demande.Vous devez activer vos données mobile, votre géolocalisation et être dans le local où vous voulez ouvrir. Il est primordial d'être dans le local au moment de remplir le formulaire car la géolocalisation permet à wave de savoir quels sont les autres points ouverts dans votre secteur.

Comment Wave gagne de l'argent ?

Wave gagne de l'argent à travers le pourcentage sur les frais de transfert des utilisateurs.

Pourquoi Orange ne tient pas face à Wave ?

Ce changement de modèle économique quasiment imposé par le marché arrive à point nommé pour les deux acteurs orange money et Momo qui auraient eu beaucoup de mal à assurer la pérennité de leurs produits dans un environnement devenu très concurrentiel.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus