Achi Patrick dévoile les 5 grands piliers de la « Côte d’Ivoire Solidaire »

Le Premier ministre Achi Patrick: « Nous allons agir sur 5 axes »
Par David Yala
Publié le 08 novembre 2021 à 15:15 | mis à jour le 08 novembre 2021 à 15:15

En conférence de presse, ce lundi 08 novembre 2021 à Abidjan, le Premier ministre Achi Patrick s’est prononcé sur l’action du Gouvernement qu’il conduit depuis sa nomination en mars 2021. Le chef du gouvernement qui entend agir sous le leadership du Président de la République, Alassane Ouattara, a dévoilé les cinq (05) grands axes de l’action gouvernementale pour les mois à venir.

Le Premier ministre Achi Patrick: « Nous allons agir sur 5 axes »

«(…) Nous allons agir sur 5 axes : 1. Accélérer les chantiers d’infrastructures stratégiques pour notre croissance : il s’agit notamment de l’extension de l’Aéroport international Félix Houphouët-Boigny, de l’extension et de l’achèvement des terminaux à conteneurs et industriels du port de San Pedro, du suivi exigeant des infrastructures de la CAN 2023, de la poursuite de la réalisation du Métro d’Abidjan ou de la finalisation du Backbone national dans l’économie numérique.

2. Amplifier les chantiers de transformation de notre économie, avec le lancement dans quelques semaines du programme dit des champions nationaux, clé pour renforcer notre secteur industriel, accroître sa compétitivité à l’export, booster un tissu dynamique d’entreprises, source d’investissements et d’emplois de qualité ! Nous prendrons également un Start-up Act, pour favoriser l’éclosion d’acteurs numériques majeurs sur notre sol, au cours de la prochaine décennie.

3. Agir pour le progrès social : sur instruction du Président de la République, nous allons mettre en œuvre dès janvier et pour 3 ans, un PSGouv2 avec 5 priorités : (i) la lutte contre la fragilité dans les zones Nord frontalières, (ii) l'éducation et la formation, (iii) l'amélioration des conditions de vie en milieu rural et l'autonomisation des femmes, (iv) l'insertion professionnelle des jeunes, le service civique et les écoles de la 2e chance, (v) la couverture sociale des populations précaires.

4. Continuer à mener des réformes structurelles qui modernisent la Côte d’Ivoire, avec (i) le lancement aujourd’hui même du Recensement Général de la Population, (ii) l’aboutissement du Registre National des Personnes Physiques et du projet d’adressage des rues ; (iii) l’accélération du secteur du logement et de l’habitat dont je viens d’inaugurer vendredi dernier, une réalisation de plusieurs milliers de logements sociaux à Abidjan.

5. Poursuivre l’action de redressement moral mené par le Président de la République. Pour lui, et pour nous, un pays fort, un pays prospère, un pays d’avenir, est un pays qui repose sur des valeurs enracinées qui renforcent son dynamisme, libèrent son génie créateur, donnent à son peuple confiance et ardeur pour relever tous les défis. Plus que jamais, doivent être dans nos cœurs, nos esprits et nos actes, l’effort et l’union, le goût du travail et de la prise de risque, et par-dessus tout, un sens élevé de l’éthique, de la solidarité et du patriotisme. Vous le constatez, Mesdames et Messieurs, le gouvernement de mission que j’ai l’honneur de conduire, est au travail, humble, engagé, conscient de sa responsabilité pour rendre concrète la « Côte d’Ivoire Solidaire » pensée par le Président de la République, S.E.M Alassane OUATTARA et souhaitée par les Ivoiriennes et les Ivoiriens. »


Afficher les commentaires
Articles les plus lus