Toulepleu: Denis Kah Zion mobilise les populations pour le RGPH

Denis Kah Zion, premier magistrat de la commune de Toulepleu,
Par Eugène SAHI
Publié le 13 novembre 2021 à 00:55 | mis à jour le 13 novembre 2021 à 00:55

Denis Kah Zion, premier magistrat de la commune de Toulepleu, a invité, vendredi, les populations à soutenir le recensement général de la population et de l'habitat (RGPH) 2021, lors de la 3ème réunion du Conseil municipal, tenue dans la salle N’Goan Aka Mathias de la Mairie de Toulepleu.

RGPH 2021 - Denis Kah Zion: “Abandonnez tout pour accueillir les agents recenseurs”

“Le Conseil municipal et moi-même demandons aux populations de tout abandonner du 8 au 28 novembre pour accueillir les agents recenseurs déployés à Toulepleu, même la nuit”, c’est la stricte consigne que le Maire Denis Kah Zion a donné à ses administrés ce vendredi 12 novembre 2021 au cours de la dernière réunion de l’année, du Conseil municipal de cette commune située à plus de 650 km d’Abidjan à l’Ouest de la Côte d'Ivoire.

"Le gouvernement doit savoir combien sommes-nous pour apporter le développement. Nous devons tous nous mobiliser. Nous ne devons pas rater le train du recensement 2021 qui va nous apporter le développement", a poursuivi l’ancien PCA de la Poste de Côte d'Ivoire.

“En 2014, le RGPH n’a pas pu se faire comme il se devait à cause de la crise postélectorale. Toulepleu étant vide, les populations ayant fui les violences pour se réfugier soit en brousse, soit au Liberia. A côté de cela, les appels au boycott du recensement émis par les chapelles politiques ont accentué le fiasco qu’a connu l’opération. Bilan: Toulepleu s’est retrouvée avec une population sous-estimée à 15.547 habitants pour une ville qui compte 18 villages et 11 quartiers communaux. Le nombre de maires adjoints est passé de 5, avant notre arrivée, à 3 aujourd'hui, à cause de cette population. On nous envoie donc le budget de 15.000 habitants", fait savoir Kah Zion, visiblement mécontent.

Après avoir instruit chefs de communautés et de quartiers, guides religieux, société civile et jeunesse de Toulepleu à s'approprier l'opération de recensement en cours depuis quelques jours, le Journaliste-Maire est revenu sur l’importance du RGPH dans la vie d’une Nation et singulièrement d’une commune.

“Du point de vue des infrastructures socio-économiques, c’est le RGPH qui nous apporte les écoles, les centres de santé, les universités, les ponts, les routes, etc. Politiquement, il permet d'estimer le nombre de député que la commune doit avoir. Il faut atteindre au moins 80.000 habitants pour avoir deux députés. Faisons-nous recenser pour avoir également de nouvelles sous-préfectures et bien d’autres”, a conclu le cadre du Parti democratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA ).

Près de 38 000 personnes sur le terrain dont 28 500 agents recenseurs

Piloté par Mme la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, le 5è Recensement Général de la Population et de l’Habitat de Côte d’Ivoire 2021, initialement prévu du 1er au 21 novembre, est en cours depuis le 08 novembre et se poursuit jusqu'au 28, sur toute l’étendue du territoire national.

Notons que le RGPH 2021 est une opération de dénombrement de la population nationale, de collecte de données sur l’habitat, des infrastructures et des équipements publics. Il coûtera 23,9 milliards de FCFA et mobilise plus de 38 000 personnes sur le terrain dont 28 500 agents recenseurs.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus