Ce qu'a fait Eto'o après la victoire du Cameroun contre la Côte d'Ivoire

Ce qu'a fait Eto'o après la victoire du Cameroun contre la Côte d'Ivoire
Par K. Richard Kouassi
Publié le 17 novembre 2021 à 15:06 | mis à jour le 17 novembre 2021 à 15:29

Le Cameroun est sur la voie du Mondial 2022. Les Lions Indomptables ont pris une bonne option après leur courte victoire (1-0) contre la Côte d'Ivoire le mardi 16 novembre 2021 au Japoma Stadium, à Douala. À la suite de la victoire de ses compatriotes, Samuel Eto'o Fils a pris une importante décision.

Mondial 2022 : Le Cameroun bat la Côte d'Ivoire, Eto'o dépose sa candidature à la FECAFOOT

Le match Cameroun-Côte d'Ivoire a tourné en faveur des Lions Indomptables. Les coéquipiers Toko-Ekambi sont venus à bout des Éléphants. Une belle revanche pour l'équipe nationale du Cameroun qui a été battue à Abidjan (2-1) lors du match aller le 16 septembre 2021 au stade olympique d'Ebimpé. Ainsi, les Camerounais se qualifient pour les barrages du Mondial 2022. Présent au stade Japoma Stadium pour suivre la rencontre Cameroun-Côte d'Ivoire, Samuel Eto'o Fils a savouré la victoire des Lions Indomptables devant les protégés de Patrice Beaumelle. Au coup de sifflet final, l'ancien joueur du FC Barcelone a été fortement salué par les supporters camerounais.

Peu après la victoire des Lions Indomptables, Samuel Eto'o a fait une importante annonce. "Demain (mercredi 17 novembre 2021, NDLR), je dépose mes dossiers au siège de la Fédération camerounaise de football à 13 heures 00", a écrit El Pichichi sur son compte Instagram. Selon ABK Radio, une foule immense a pris d'assaut le siège de la FECAFOOT pour attendre le dépôt de candidat du conjoint de Georgette Eto'o. La question de la candidature de Samuel Eto'o à la candidature de la FECAFOOT (Fédération camerounaise de football) a longtemps circulé sur la toile avant que le concerné ne brise le silence.

"Je suis honoré et heureux d’annoncer ma candidature à la présidence de la Fédération de football du Cameroun. Après mûre réflexion, j’ai décidé de prendre cette initiative par amour pour le Cameroun et par passion pour notre football. Pour moi, ce serait un honneur d’être au service de l’établissement qui m’a décerné toutes les distinctions que j’ai reçues jusqu’à présent. Je me tiens devant vous en cette occasion spéciale parce que le temps presse. Attendre n’est pas une option. Il est temps de reconstruire notre football. Nous ne pouvons plus retarder la refonte de notre sport numéro un, car le reste du monde avance il avance sans nous", a dit l'ex-capitaine du Cameroun.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus