Titrologie : " Pourquoi le président Ouattara frappe ses DG"

Titrologie:
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 17 novembre 2021 à 12:01 | mis à jour le 17 novembre 2021 à 12:03

Titrologie. Le limogeage de plusieurs directeurs généraux de sociétés d' Etat, conséquence de "l'opération mains propres" initiée par le gouvernement, est l'actualité dominante de ce mercredi 17 novembre 2021.

Titrologie: "Vague de limogeage des DG : Un journal français évoque de grosses pressions sur le régime"

Dernière Heure Monde donne le ton de la titrologie de ce mercredi 17 novembre en ouvrant une lucarne sur "l'opération mains propres" qui vise plusieurs structures de l'État. À en croire le tabloïd proche de l'opposition ivoirienne, c'est plutôt du côté du RHDP , le camp présidentiel, que les grincements de dents se font le plus ressentir. "Comment le limogeage des DG fait grincer les dents au RHDP", écrit le journal.

L'Inter, quotidien indépendant, tente, lui, d'expliquer les raisons de cette vaste opération. Laquelle opération a déjà fait tomber plusieurs têtes. " Pourquoi Ouattara frappe ses DG", lit-on à la Une du journal. Qui précise que le président Alassane Ouattara, initiateur de cette opération visant la moralisation de la vie publique, a laissé des consignes fermes avant son départ pour l'hexagone. " Opération mains propre : Voici ce qui se passe à la SICOGI", informe le Rassemblement.

Sur le même sujet, Le Jour Plus écrit : " La peur gagne les hauts commis de l' Etat", ajoutant que le président Alassane Ouattara est déterminé à conduire le processus jusqu'à son terme. "Voici les consignes fermes laissées par Ouattara", informe Soir Info. Le Quotidien d' Abidjan évoque quant à lui de grosses pressions internationales sur le régime à propos de cette affaire.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus