Brigade mondaine : Des professionnelles du sexe interpellées

Brigade mondaine : Des professionnelles du sexe interpellées
Par K. Richard Kouassi
Publié le 17 novembre 2021 à 18:11 | mis à jour le 17 novembre 2021 à 18:17

La brigade mondaine a procédé à l'interpellation de plusieurs professionnelles du sexe dans la ville d'Abidjan. Elles ont été appréhendées à l'issue d'une opération initiée par la Direction générale de la police nationale (DGPN) le vendredi 12 novembre 2021. Ces dames dont l'âge varie entre 24 et 34 ans ont été conduites devant le parquet.

La brigade mondaine lance une vaste opération à Abidjan

Vendredi 12 novembre 2021, sous l'impulsion de la Direction générale de la police nationale (DGPN), la brigade mondaine a lancé une opération de lutte contre le commerce du sexe à Abidjan, la capitale économique ivoirienne. L'objectif était de mettre un terme aux atteintes à la moralité publique, à savoir l'outrage public à la pudeur.

Au cours de l'opération, plusieurs professionnelles du sexe ont été interpellées par les agents de la brigade mondaine. Selon les informations fournies par la Direction générale de la police nationale, ces prostituées ont trouvé de nouvelles méthodes de racolage. En effet, ces racoleuses exposent tranquillement leur nudité sur un système d'information ouvert au grand public. Elles y mettent leur contact téléphonique pour que les potentiels clients puissent les contacter.

Les péripatéticiennes, âgées de 24 à 34 ans, ont été conduites au parquet d'Abidjan pour répondre de leurs actes devant les autorités compétentes. Elles pourraient tomber sous le coup de la loi, notamment l'article 416 du Code pénal, rapporte la Direction générale de la police nationale dans un communiqué.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus