Candidat à la FECAFOOT : Eto'o refuse une offre de Motsepe

Candidat à la FECAFOOT : Eto'o refuse une offre de Motsepe
Par K. Richard Kouassi
Publié le 18 novembre 2021 à 12:48 | mis à jour le 18 novembre 2021 à 12:57

Samuel Eto'o a officiellement déposé sa candidature pour les prochaines élections à la FECAFOOT (Fédération camerounaise de football). L'ancien buteur de l'équipe nationale du Cameroun est déterminé à diriger le ballon rond dans son pays. Il n'a pas hésité à refuser le poste de vice-président.

Samuel Eto'o officiellement candidat à la FECAFOOT !

Samuel Eto'o s'est rendu au siège de la FECAFOOT le mercredi 17 novembre 2021. L'ex-capitaine des Lions Indomptables, accompagné d'une foule de sympathisants, a officiellement déposé son dossier de candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football. "Aujourd'hui, j'ai officiellement déposé ma candidature pour les prochaines élections @fecafootofficiel. Je suis honoré de pouvoir le faire et j'espère pouvoir aider à réformer la fédération et faire passer notre sport bien-aimé au niveau supérieur", a écrit la star camerounaise sur son compte Instagram.

"Pendant la dernière réunion qu'ils ont tenue à Douala tout à l'heure, ils ont dit qu'ils allaient guillotiner tous ceux qui ont eu le courage de me donner leur parrainage. Ils ont crié partout qu'ils ont des voix, mais de quoi ont-ils peur ?", a lâché le Ballon d'or après le dépôt de sa candidature.

Selon le site camerfoot, Samuel Eto'o a poliment refusé un poste à la CAF (Confédération africaine de football) qui lui avait été proposé afin de renoncer à sa candidature. Le média camerounais rapporte que l'ancien joueur de l'Inter de Milan a été invité à Kinshasa, au Congo, par Patrice Motsepe.

À cette occasion, le patron du football africain et le camp Seidou Mbomba Njoya, président de la FECAFOOT, lui auraient proposé d'abandonner son projet de diriger le football camerounais. Le conjoint de Georgette Eto'o se verrait attribuer en retour le poste de vice-président au sein de la FECAFOOT. L'ancien détenteur du brassard des Lions Indomptables a craché sur l'offre et a finalement fait acte de candidature.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus