Infrastructures de la CAN 2023 à San-Pedro: Le DG du BNETD met la pression

Kinapara COULIBALY (DG du BNETD) visite les projets d’infrastructures de la CAN 2023 de la ville de San-Pedro
Par David Yala
Publié le 18 novembre 2021 à 16:13 | mis à jour le 18 novembre 2021 à 16:13

Dans le cadre des préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) que la Côte d’Ivoire accueille en 2023, le Directeur général (DG) du Bureau National d’Études Techniques et de Développement (BNETD), Kinapara COULIBALY a visité le chantier de la ville de San-Pedro.

Kinapara COULIBALY (DG du BNETD) visite les projets d’infrastructures de la CAN 2023 de la ville de San-Pedro

S’assurer de la bonne avancée des travaux relatifs aux infrastructures de la CAN 2023, actuellement en cours à San-Pedro. Tel était l’objet de la visite de Kinapara COULIBALY, Directeur Général du BNETD, dans la ville portuaire, le vendredi 12 novembre 2021. Après s’être rendu sur le site des travaux des deux (2) terrains d’entraînements sur l’ancien emplacement du stade Auguste Denise, le visiteur du jour s’est rendu sur le chantier de construction du stade de San-Pedro. Il ressort que le taux d’avancement des travaux du stade, est d’environ 60 %.

Les opérations en cours sur ce chantier, concernant essentiellement les travaux de la charpente métallique, de l’aire de jeux, de la Voirie et des Réseaux Divers (VRD). S’adressant aux opérateurs en charge du chantier, Kinapara COULIBALY a insisté sur le respect des délais et la bonne exécution des travaux devant garantir la qualité des ouvrages. Il a par ailleurs insisté sur la nécessité pour le groupement des entreprises chargé de la réalisation des travaux, de fournir un planning détaillé d’achèvement et de prendre les mesures idoines afin d’accélérer la cadence des opérations.

Le Directeur Général du BNETD a, en outre, invité la mission de contrôle du BNETD à un suivi encore plus minutieux des travaux, en lui rapportant tous les points de blocages afin d’y apporter des solutions en amont. Dans le cadre de la CAN 2023, plusieurs infrastructures routières, sportives et d’hébergement sont en cours d’exécution dans la ville de San-Pedro. En plus du stade de compétition de vingt mille (20.000) places, quatre (4) terrains d’entraînements et une cité de trente-deux (32) villas de cinq (5) pièces chacune, sont en cours d’exécution. Le taux d’exécution global de ce projet est à ce jour à plus de 50%.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus