Des bandits exigent les codes des comptes Orange Money des victimes

Des bandits exigent le code des comptes Orange Money des victimes
Par K. Richard Kouassi
Publié le 22 novembre 2021 à 16:41 | mis à jour le 22 novembre 2021 à 16:54

Des bandits ont fait vivre un véritable calvaire aux habitants de Mfou au Cameroun. En effet, ces braqueurs ont rendu visite à de pauvres citoyens dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 octobre 2021. Ils ont emporté plusieurs biens matériels avant d'être interpellés par la compagnie de gendarmerie de la localité.

Cameroun : La gendarmerie interpelle cinq bandits à Mfou

Les faits se sont déroulés dans la nuit du vendredi 29 au 30 octobre 2021. Ce jour-là, pendant que les honnêtes citoyens du quartier Manassa à Mfou (dans le centre du Cameroun) étaient plongés dans les bras de Morphée à la suite d'une rude journée, des bandits se sont introduits dans un domicile. Il était environ 20 heures.

Les braqueurs repartent avec une télévision-écran plasma de 52 pouces, un lecteur DVD, un régulateur de tension, une valise contenant des vêtements, trois téléphones portables Android et une somme de 195 000 francs CFA. Selon les témoignages des victimes, les bandits, au nombre de cinq, étaient armés d'un pistolet automatique et de machettes, ont exigé les codes Orange Money des trois téléphones portables en leur possession.

Informés, les éléments de la compagnie de gendarmerie de Mfou se sont dépêchés sur les lieux. Dès 23 heures, ils se lancent aux trousses des bandits. Selon le communiqué de la gendarmerie nationale du Cameroun, quatre individus ont été mis aux arrêts. Il a été retrouvé sur eux un bout de papier sur lequel étaient marqués les codes des comptes Orange Money de leurs victimes. Les délinquants avouent leur forfait sans grande difficulté. D'ailleurs, l'arme du braquage a été retrouvée sur l'un des malfrats.

Il a fallu attendre le dimanche 7 novembre 2021 pour mettre le grappin sur le cinquième bandit. Ce dernier a été pris au quartier Nkondengui, à Yaoundé. Ce gang avait déjà opéré un braquage dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre 2021 à Mokola. Les bandits ont été conduits devant le commissaire du gouvernement près le tribunal militaire de Yaoundé.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus