Violences aux femmes: Alassane Ouattara en première ligne du combat

Alassane Ouattara : « Ensemble, poursuivons le combat contre les violences faites aux femmes »
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 25 novembre 2021 à 11:15 | mis à jour le 25 novembre 2021 à 11:15

Alassane Ouattara est très préoccupé par la situation des femmes en Côte d'Ivoire. À la faveur de la Journée internationale pour l'élimination de la violence faite aux femmes, le président ivoirien s'est mis en première ligne du combat.

Alassane Ouattara : « Ensemble, poursuivons le combat contre les violences faites aux femmes »

Le 25 novembre 2021 est célébrée la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Cette journée internationale, soutenue par l’Organisation des Nations unies (ONU), est célébrée en commémoration de l’assassinat, le 25 novembre 1960, des trois Soeurs Mirabal en République dominicaine.

C'est bien cette célébration qu'Alassane Ouattara a prise à son compte en montant en première ligne de ce noble combat. Aussi, le chef d'État ivoirien a écrit un message sur son compte Twitter, ce jeudi, afin de marquer sa solidarité à toutes les femmes de Côte d'Ivoire, victimes de ces violences basées sur le genre.

« Ensemble, poursuivons le combat contre les violences faites aux femmes », a tweeté le président ivoirien. Avant d’expliquer comme son gouvernement et lui oeuvrent quotidiennement à l’éradication de ce fléau.

« Dans le cadre de la prévention et de la lutte contre les violences faites aux femmes, nous avons pris plusieurs mesures fortes, notamment l’instauration de plateformes d’échanges pour évoquer, en toute confidentialité, leurs préoccupations, ainsi que la simplification de la procédure de dépôt des plaintes », a ajouté le Président Ouattara.

Il faut par ailleurs noter que Dominique Ouattara, épouse du président ivoirien, à travers sa fondation « Children of Africa », est également à fond dans la protection des femmes et enfants en Côte d'Ivoire. La Première Dame de Côte d'Ivoire a pour ce faire mis à la disposition des femmes ivoiriennes, le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), un fonds sous forme de prêt, en vue de créer ou d’étendre une activité génératrice de revenus.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus