Géospatiale : AfricaGIS 2021 tient ses promesses à Abidjan

Géospatiale : AfricaGIS 2021 tient ses promesses à Abidjan
Par K. Richard Kouassi
Publié le 27 novembre 2021 à 13:39 | mis à jour le 27 novembre 2021 à 13:44

AfricaGIS 2021 a connu son apothéose le vendredi 26 novembre 2021 au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan-Cocody. Gui Gnago Richard, secrétaire général du BNETD (Bureau national d'études techniques et de développement), s'est félicité de la tenue de cet événement dans la capitale ivoirienne.

AfricaGIS 2021, de bonnes perspectives pour la géospatiale

Du mardi 22 au vendrdi 26 novembre 2021, la ville d'Abidjan a accueilli la conférence internationale AfricaGIS 2021, qui a porté sur le thème "Innovation et sciences géospatiales pour le développement durable et la croissance de la l'Afrique de l'Ouest".

Lors de la cérémonie de clôture, Gui Gnago Richard, le secrétaire général du BNETD, a réitéré ses remerciements au Premier ministre, Patrick Achi, le parrain d' AfricaGIS 2021, et à Kaba Nialé, la ministre du Plan et du Développement. Il a par ailleurs souhaité que les résultats des travaux aient des impacts en Afrique.

"Au terme de cinq journées de réflexion, d'échanges, de partages d'expériences où vous avez présenté les potentialités et les perspectives du secteur des sciences géospatiales et leurs influences sur le développement durable, vous clôturez cette session sur des notes qui, j'espère, se concrétiseront pour chacune des entités présentes, avec un écho dans vos différents pays respectifs", a déclaré le représentant de Kinapara Coulibaly, le directeur général du BNETD.

Gui Gnago Richard a également laissé entendre que les nombreuses interventions, les débats interactifs et les travaux de groupe ont démontré que plusieurs conditions préalables ainsi que de réels engagements de la part de l'ensemble des parties prenantes sont requis et constitueront de fait, les facteurs-clés de succès de vos recommandations.

Il est important de rappeler qu' AfricaGIS 2021 a accueilli au total 550 participants de 45 pays du monde. L'événement s'est articulé autour de 25 communications, 17 sessions, 9 ateliers et 15 rencontres B to B.

Pour sa part, docteur Tidiane Ouattara, représentant la Commission de l'Union africaine, a affirmé qu' AfricaGIS est un succès, car il a rassemblé des jeunes de divers horizons sur la thématique des sciences géospatiales et a permis à des femmes expérimentées de prendre leur place.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus