RDC: L'armée inflige une lourde perte aux miliciens du CODECO

RDC-Djugu : Les FARDC inflige une lourde défaite aux miliciens du CODECO
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 01 décembre 2021 à 17:06 | mis à jour le 01 décembre 2021 à 17:06

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FA-RDC), ont infligé une lourde perte dans les rangs des miliciens du CODECO lors de violents affrontements qui ont eu lieu entre lundi et mardi dans le territoire de Djugu.

RDC - Djugu : Les FARDC neutralisent 27 miliciens de CODECO

Selon Radio Okapi, au moins vingt-sept rebelles de CODECO ont trouvé la mort après des affrontements avec les FARDC lundi 29 et mardi 30 novembre dans le territoire de Djugu (Ituri). Certains rebelles ont été neutralisés sur le champ de bataille, tandis que d’autres ont succombé à leurs blessures, quelque temps après les combats. Les affrontements sont signalés depuis lundi entre les FARDC et le groupe armé CODECO vers les localités de Dhera et Libi à environ 100 kilomètres, au Nord de Bunia, dans le territoire de Djugu. Onze corps des miliciens ont été retrouvés, mardi 30 novembre au village de Lobu. Ces assaillants ont été atteints pendant les combats la veille dans la localité de Libi.

Ils auraient attaqué une position de l’armée à Dhera. Les FARDC ont riposté, infligeant une lourde perte à l’ennemi. La veille, treize miliciens avaient été tués sur place et d’autres, blessés et acheminés dans leur bastion à Lobu. Trois autres sont morts lors des combats mardi à Libi. Ce qui porte à vingt-sept le nombre d’assaillants neutralisés par l’armée ces deux derniers jours. Par ailleurs, six personnes sont tombées dans l’embuscade de ces hommes armés, mardi soir, au village de Nzebi dans la même entité territoriale.

Ces derniers ont ouvert le feu sur les victimes qui sont mortes sur le champ. Quatre creuseurs artisanaux d’or ont été également blessés. Les acteurs de la société civile et les autorités coutumières locales dénoncent le regain des violences commises par ce groupe armé. L’armée affirme avoir intensifié les opérations pour neutraliser cette milice.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus