Côte d'Ivoire: Alassane Ouattara prévoit les élections locales en 2023

Les élections locales fixées à 2023
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 01 décembre 2021 à 18:04 | mis à jour le 01 décembre 2021 à 18:20

Les élections locales se tiendront finalement en 2023. Ainsi en a décidé le président Alassane Ouattara, qui avait envisagé un moment, repousser les scrutins municipaux et régionaux à 2025, selon Jeune Afrique.

Ouattara revient sur sa décision de repousser les élections locales

Les violences qui émaillent les élections en Côte d'Ivoire, ces dernières années, ne sont pas de nature à rassurer les acteurs et autres observateurs de la scène politique ivoirienne. Si les dernières législatives de mars 2021 se sont déroulées dans un calme relatif, ce n'est pas le cas de la présidentielle d'octobre 2020, qui a connu des violences inouïes, avec la contestation de l'opposition à un « troisième mandat » d'Alassane Ouattara.

Pour donc éviter de tomber dans les travers du passé, le président ivoirien a envisagé un moment de repousser la date de la tenue des prochaines élections locales à 2025. Le chef d'État ivoirien est cependant revenu sur cette décision qu'il avait arrêtée et dont les bruits couraient déjà dans les coulisses.

Aussi, à en croire Jeune Afrique, le Président Ouattara a informé les membres du gouvernement, ainsi que les caciques du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir), que « les municipales et les régionales auront finalement lieu deux ans avant la présidentielle et les législatives », c'est-à-dire en 2023.

La date précise de ces deux scrutins n'est certes pas encore fixée, n'empêche que la Commission électorale indépendante (CEI) est d'ores et déjà à pied d'oeuvre pour procéder à la Révision des listes électorales (RLE) avant 2023. De même, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, président de l'Institution, et ses collaborateurs s'activent pour préparer minutieusement ces élections locales.

Ces élections locales pourraient être très ouvertes et voir la participation de tous les partis politiques majeurs de la Côte d'Ivoire. Notamment le RHDP d'Alassane Ouattara, le PDCI-RDA d'Henri Konan Bédié, le FPI de Pascal Affi N'Guessan, sans oublier le PPA-CI de Laurent Gbagbo, qui a hâte de montrer son véritable poids politique.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus